Voter, joseph facal

617 mots 3 pages
Tu sais mon cher ami,
Depuis sa création , le Canada a toujours été une démocratie. Depuis 1940, date de l'accès au vote des aux femmes chaque citoyen du pays a le droit de se présenter au scrutin lors des élection afin de voter pour son dirigeant, ses idées et ses valeurs. Toutefois, il suffit de regarder le pourcentage de participation des élections fédérale de 2008 pour comprendre que peu de gens réalisent l'importance de voter. En effet, 40% de la population Canadienne ne s'est pas servie de son droit. Que se soit par manque d'information ou par paresse, il est tout de même aberrant qui si peu de monde se soucient de la politique ne trouves tu pas?

Voter est d'une importance capitale pour plusieurs raisons tu sais. La plupart de la population canadienne n'est pas satisfaite que Harper soit au pouvoir ce qui explique qu'il soit minoritaire. Et bien pour que les choses changent, il faut voter ce que bien trop de monde négligent de faire. Il n'y a rien de plus outrageant qu'une personne qui ose se plaindre du gouvernement mais qui ne prend même pas le peine de voter. Selon moi la politique au Canada serais bien différente si le taux de participation serais plus élevé. Malheureusement trop de gens sont mal informés à propos de la politique ou ne s'y intéressent même pas. Voter n'est pas obligatoire bien sur, mais c'est un privilège d'une très grande valeur. Peu de gens y pensent, mais plusieurs pays vivent présentement dans la dictature. Que se soit en Corée du nord, a Cuba, en Birmanie ou au Soudan. Des millions d'humains ne peuvent ni voter ni même donner leur propre opinion sous peine de mort ou d'emprisonnement tandis qu'au Canada, la liberté d'Expression est omniprésente. On nous demande seulement d'aller voter environ 1 fois par année seulement et c'est trop difficile pour presque la moitié d'entre nous. Je suis certain si que nous donnions le droit de vote à ses pays le taux de participation frôlerais les 100%.
Même au Canada, il y a eu des

en relation

  • action démocratique
    2241 mots | 9 pages
  • Le fédéralisme et le bloc québécois
    4541 mots | 19 pages
  • Histoire Du Que Bec
    34109 mots | 137 pages
  • ABDIOP Introduction la science politique 1
    21115 mots | 85 pages
  • etudiant
    42958 mots | 172 pages