Vous montrerez le rôle joué par l’école dans la socialisation. puis vous analyserez les difficultés qu’elle rencontre dans ce domaine.

Pages: 38 (9479 mots) Publié le: 15 février 2010
Les Entretiens Nathan - Savoirs et savoir-faire - Sous la direction d'Alain Bentolila - Actes V

L'école du Sujet

Alain TOURAINE, Sociologue
Introduction

Peut-on encore proposer une conception de l'école ? Ou faut-il se contenter de chercher des remèdes à l'échec scolaire et donc à l'inégalité des chances, comme si l'école n'était qu'un lieu de passage, commandé en amont par lesinégalités sociales qu'elle transmet et en aval par l'état du marché du travail dans lequel entreront ses élèves ? L'école n'est-elle qu'une boîte noire ? Et faut-il se contenter de modifier l'organisation scolaire pour limiter le plus possible les effets négatifs de l'institution ?
Nos débats publics se tiennent en général au plus loin d'une réflexion sur l'école : nous débattons pendant des années desmérites du jeudi ou du mercredi comme jour de repos ; nous nous demandons s'il faut libérer les enfants le samedi, au risque de rendre les cinq journées précédentes trop lourdes pour eux, et surtout les enseignants mènent des guerres qui ressemblent à des croisades pour étendre l'enseignement de la philosophie, ne pas réduire celui des mathématiques ou pour vilipender un enseignement de l'histoirequi menace la connaissance que nos enfants ont de la chronologie des rois de France.
Qu'attendons-nous de l'école ? Nous semblons embarrassés par cette question trop ouvertement normative : peut-être même cherchons-nous obscurément à donner seulement des connaissances ou même, plus abstraitement, des instruments pour apprendre, en intervenant le moins possible dans les débats culturels, sociaux oumoraux.
Mais cette position minimaliste n'est pas tenable car on ne peut à la fois demander à l'école de rester enfermée dans le monde du savoir sans s'interroger sur la manière dont elle le transforme, et lui reprocher de reproduire l'inégalité sociale. Elle ne peut évidemment égaliser les chances que si elle intervient activement dans un monde social où les facteurs d'inégalisation sontpuissants.
En fait, cette vision "scolaire" de l'école est aussi superficielle et même artificielle que celle, apparemment opposée, qui fait de l'école un agent de socialisation par lequel les connaissances, les mœurs, la culture, les valeurs d'une société, sont transmises à la nouvelle génération. Conception qui ne satisfait que les manuels de sociologie les plus traditionalistes car il suffit d'entrerdans la cour d'une école, d'un lycée ou d'une université pour se rendre compte du décalage important - qu'il ne faut juger a priori ni bon ni mauvais - entre les normes sociales dominantes, les règles de la vie scolaire et les pratiques des élèves ou des étudiants. On ne peut pas faire l'économie d'une réflexion générale sur l'école, même pour étudier son fonctionnement le plus quotidien, car ilne faut pas parler de la crise de l'école en général mais plutôt de celle d'un modèle normatif de l'éducation ; ce qui oblige à reconstruire celui-ci et à analyser son sens et celui de son succès, puis de sa crise.
[pic]L'école-modèle
L'école a été une des institutions les plus normatives. De la ratio studiorum des Jésuites aux lois républicaines, les programmes et les formes d'organisation dela vie scolaire ont été explicitement placés dans une conception générale de l'éducation et rapportés à une conception de l'individu et de la société. L'école a été longtemps dominée par l'idée de paideia ou de Bildung : l'enfant doit être détaché des limitations de la vie familiale et locale et de ses propres passions et mis en relation avec le monde supérieur des idées, des principes moraux etesthétiques ou de Dieu. L'éducation était conçue comme une discipline destinée à élever l'esprit, à former le caractère, à soumettre le plaisir au devoir. Une étude sur le collège qui a formé pendant plus d'un siècle l'élite piémontaise, le collège barnabite de Moncalieri, par S. Tabboni, a rappelé les grands principes de ce seminarium nobilium : respect absolu de la religion, obéissance,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Vous montrerez le rôle joué par l’école dans la socialisation. puis vous analyserez les difficultés qu’elle rencontre...
  • Le role joué par l'ecole dans la socialisation
  • Vous analyserez le rôle de l'école sur la mobilité sociale.
  • role de socialisation à l'école
  • Ses : rôle de l'école dans la socialisation
  • Vous analyserez le rôle de l'école sur la mobilité sociale.
  • Vous analyserez le rôle de l'école sur la mobilité sociale.
  • Le role joue par l’ecole face a la delinquance des mineurs

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !