xccdsvbebeg

2466 mots 10 pages
Niveau 3ème, séquence n° 2

Quand la musique entre en guerre
Objectifs généraux et compétences visées
Structure : Thème / phrase / motif musical - Forme strophique / forme couplets-refrains
Différentes formations : voix soliste, fanfare
Procédés de composition: chanson sur timbre, orchestration, modes de jeu

Problématique HDA
De quelle manière la musique « entre-t-elle » en guerre dans les trois œuvres étudiées?
A-

Une chanson française engagée contre la « grande guerre »
Ecoute n° 1 : Chanson de Craonne, chanson populaire anonyme créée entre 1915 et 1917
Repères
Aire géographique : Europe , France
Epoque : Début du XXème siècle
Histoire de la musique : période moderne
Genre : chanson sur timbre
Formation : Voix soliste accompagnée
Historique 1 : LA CREATION DE LA CHANSON DE CRAONNE

La Chanson de Craonne une chanson populaire contestataire et antimilitariste créée entre 1915 et 1917, .pendant la première guerre mondiale. Les soldats français, traumatisés par la longueur de la guerre (1914-1918) et leurs conditions de vie abominables dans les tranchées, inventèrent et chantèrent ces paroles qui incitaient à la mutinerie (révolte et désobéissance collective pour arrêter de combattre) et décrivaient l’horreur de leur quotidien au front et dans les tranchées. En effet, à Craonne (village situé dans l’Est de la France, département de l’Aisne) de nombreux soldats se sont mutinés après l'offensive très meurtrière et militairement désastreuse au « Chemin des Dames ».
Plusieurs versions de la chanson existent car celle-ci était transmise oralement. Les paroles étaient donc adaptées en fonction du lieu exact et des expériences personnelles des soldats. Ainsi, La Chanson de Craonne s’est diffusée clandestinement et a circulé pendant plusieurs mois d’un secteur à l’autre du front. La version définitive a été publiée après la guerre par Paul Vaillant-Couturier (écrivain, journaliste et politicien) en 1919 d’abord sous le titre de Chanson de

en relation