Yamen

2889 mots 12 pages
Peu présent dans les médias, le Yémen, un pays de vingt-quatre millions d’habitants et de soixante millions d’armes à feu en circulation, a connu des troubles intenses qui ont provoqué l’inquiétude des monarchies pétrolières de la Péninsule arabique et des États occidentaux qui en dépendent.
Les principaux intéressés ont dès lors forcé une « transition » qui a éloigné du pouvoir le président Ali Abdallah Saleh, lequel régnait sur le Yémen depuis 1990 et, auparavant déjà, depuis 1978, sur le Yémen du Nord (avant l’unification des deux Yémen). Mais cette « transition » n’a en aucun cas promu la démocratie en Arabie heureuse ; tout au contraire...
C’est que le point de départ de la crise yéménite n’a en fin de compte que bien peu à voir avec l’ainsi dénommé « Printemps arabe ».
L’origine des troubles, qui ont mené à la petite révolution de palais que vient d’entériner la population par une curieuse élection présidentielle à candidature unique, réside en effet dans la frustration ressentie par un général, Ali Mohsen al-Ahmar, après que son demi-frère, le président Ali Abdallah Saleh, a laissé entendre son intention d’introniser son fils à sa succession. Or, dans les précédents accords de gouvernement, c’est au général Ali Moshen que le pouvoir avait été promis, au terme annoncé de la présidence de Saleh.
La guerre des chefs couvait donc bien avant que ne se déclarât le « Printemps arabe », qui fut seulement le détonateur ou, plus exactement, le contexte attendu par le général Ali Moshen, suivi par une partie des forces armées, pour justifier une action à l’encontre du président Saleh. Et l’occasion se présenta, le 27 janvier 2011, lorsque plusieurs centaines d’étudiants, à la faveur des événements qui secouaient quelques-uns des potentats arabes, commencèrent à manifester leur désir de renvoyer le gouvernement immensément corrompu d’un des plus pauvres pays de la planète.

Sanaa, place Taghrir, février 2012 - © photo Pierre PICCININ La situation dégénéra

en relation

  • Devoir Combustion 4esp Yamen
    603 mots | 3 pages
  • Histoire chinoise
    685 mots | 3 pages
  • Audit fiscaux
    1186 mots | 5 pages
  • le proverbe français vs le proverbe chinois
    2830 mots | 12 pages
  • Etude
    2963 mots | 12 pages
  • Guerre de l'opium naissance d'un mythe
    5300 mots | 22 pages
  • Fatma
    4585 mots | 19 pages
  • Loti Les Derniers Jours De Pekin 98
    68054 mots | 273 pages
  • Essaouira le guido n°36
    10611 mots | 43 pages
  • la chasse au petit gibier
    13734 mots | 55 pages