J.p sartre

281 mots 2 pages
-Paul Sartre est un écrivain de langue française, philosophe engagé dans le siècle, également dramaturge, romancier, nouvelliste et essayiste. Né le 21 juin 1905 à Paris, il est mort le 15 avril 1980 dans cette même ville. Écrivain prolifique, il est autant connu pour son œuvre, et notamment sa philosophie appelée l'existentialisme, que pour son engagement politique à gauche1. Sartre était le compagnon de la philosophe Simone de Beauvoir. Leurs philosophies, bien que très proches, ne sauraient être confondues ; les deux auteurs se sont influencés réciproquement.

L'œuvre de Jean-Paul Sartre est riche en essais et textes philosophiques majeurs comme L'Être et le Néant (1943), L'existentialisme est un humanisme (1945) ou la Critique de la raison dialectique (1960), mais aussi des textes littéraires avec son recueil de nouvelles publié en 1939 le Mur ou ses romans : la Nausée (1938) et les Chemins de la liberté (1945). Son théâtre avec des pièces comme Les Mouches (1943), Huis clos (1944), La Putain respectueuse (1946), Le Diable et le Bon Dieu (1951), Les Séquestrés d'Altona (1959) constitue une part importante de son activité littéraire. Dans une période plus tardive, il publie aussi en 1964 un texte autobiographique Les Mots qui traite des onze premières années de sa vie, ainsi qu'une vaste étude sur Gustave Flaubert, L'Idiot de la famille (1971-1972). Il a publié des études biographiques sur de nombreux artistes comme Le Tintoret, Mallarmé, Baudelaire ou Jean Genet.

Intransigeant et fidèle à lui-même et à ses idées, il a toujours rejeté les honneurs ; il a notamment refusé le prix Nobel de littérature (une exception notable toutefois : il accepta le titre de docteur honoris causa de l'Université de Jérusalem en

en relation

  • J.p sartre
    1895 mots | 8 pages
  • dissert j.P. Sartre
    551 mots | 3 pages
  • Épisode du coiffeur dans les mots de j.p sartre
    793 mots | 4 pages
  • Exposé les mains sales j.p sartre
    2522 mots | 11 pages
  • Analyse complète de la pièce "huis-clos" de j.p. sartre
    3166 mots | 13 pages
  • Sartres
    616 mots | 3 pages
  • L'enfer c'est les autres
    1417 mots | 6 pages
  • Marxisme/existentialisme
    1694 mots | 7 pages
  • La solitude dans la littérature
    566 mots | 3 pages
  • Sartre - a propos de l'existentialisme ; mise au point
    1425 mots | 6 pages