L’étude de l’endurance aerobie chez les jeunes nageurs constantinois (9-12 ans).

Pages: 9 (2032 mots) Publié le: 31 décembre 2010
L’ÉTUDE DE L’ENDURANCE AEROBIE CHEZ LES JEUNES
NAGEURS CONSTANTINOIS (9-12 ANS).

La phase de préparation de base est considérée comme vulnérable et déterminante dans le développement du processus physique et physiologique des jeunes nageurs. Sur la base des études antérieures, nous avons choisi la mesure de la consommation maximale d’oxygène ([pic]O2 max. ml/min-1/kg-1) pourévaluer l’évolution de l’endurance aérobie par le test progressif de course navette de 20-M selon la version (1982 de Léger et coll.), l'enregistrement de la fréquence cardiaque de contrôle avant le début du test, la fréquence cardiaque de course à la fin du test et étudié l'évolution du pourcentage de la F.C. max, afin d’estimer la mobilisation fonctionnelle cardiaque du nageur. Parallèlementaux paramètres physiologiques, quatre indices biométriques ont été retenus (taille, poids, poids maigre et masse grasse). Cette étude a porté sur un échantillon de 25 nageurs de sexe masculin âgés de (9-12 ans) licenciés dans les différentes associations sportives et issues de toutes les souches sociales. [1, 2, 3].

INTRODUCTION.
Le souci de réaliser les performances sportives dehaut niveau dans un délai record ces derniers temps, a pris une ampleur telle, que les entraîneurs sur le terrain, n’accordent plus de considérations envers les exigences de la préparation pluriannuelle des jeunes nageurs. A vrai dire, l’entraînement devient beaucoup plus intensif, à caractère (anaérobie lactique) dès le jeune âge et même bien avant la période pubertaire, cause de multiplesaccidents cardio-vasculaires et déperdition des jeunes talents sportifs. « l’enfant sportif est l’athlète de demain. Les plus douées seront suivis et les autres impitoyablement rejetés ». Pierre Sprumont et coll. 1997. Dans cet esprit de réflexion, nous avons tenté d’appréhender le problème lié au développement de l’endurance aérobie des nageurs (9-12 ans) sous un angle caractérisé par l’évaluationdes indices physiologiques (la consommation maximale d’oxygène et la fréquence cardiaque), les indices biométriques du fait que,
(la taille, le poids, le poids maigre et le pourcentage de la masse grasse) peuvent influencer positivement la [pic]O2 max à condition que la masse musculaire mise en jeu soit suffisamment importante selon l’analyse (d’Ardle et coll. 1987). La méconnaissance des étapesdu développement de l’enfant, le manque d’information sur la méthode à utiliser, les contenus, la qualité et la quantité des charges d’entraînement, conduisent fréquemment à des déviations et à des conséquences que malheureusement on ne pourra pas rectifier dans le temps. Ainsi, les capacités de performances sportives d’un individu dépendent pour une grande part, de ses qualités motrices. Lamaturation de l’organisme et l’apprentissage détermine le développement des diverses qualités biologiques ainsi que les coordinations motrices. (Erwin Hahn 1991).
A ce propos, plusieurs recherches explorant la performance et l’entraînement durant le bas âge, notent certaines observations concernant la réaction des enfants face à plusieurs schémas d’entraînements en endurance. (Olijar et Formin 1980),ont montré qu’un entraînement comportant 60 % d’exercices en endurance générale et 25 % d’exercices en endurance-force et vitesse amène un plus haut niveau de performance à long terme, chez de jeunes athlètes qu’un entraînement spécialisé précoce à 60 % d’exercices explosifs et de vitesse et de 25 % d’exercices en endurance générale.
Le but de notre étude était d’apporter un éclairage surl’importance que doit accorder chaque entraîneur à l’introduction systématique des procédés méthodologiques d’entraînement en endurance aérobie dans le protocole d’entraînement proposé à l’enfant (9-12 ans). Ainsi l’intensification des charges d’entraînement, tout en respectant les normes régissant leur variation, ne peut s’effectuer de façon optimale que si l’endurance générale de base a été...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La pratique du sport chez les 12-19 ans
  • Nouvelle consommation des médias chez les 12-18 ans
  • Psychologie du développement chez l'enfants de 6 à 9 ans
  • Le développement de la motricité et des habiletés motrices chez l’enfant de 0 à 12 ans
  • L'estime de soi de 6-12 ans
  • 8 9 Ou 12 planètes
  • les jeunes s'endettent sur 25 ans
  • Alcoolisation des jeunes de 12-25ans

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !