L’alliance franco-russe: de l'histoire à l'actualité

1501 mots 7 pages
L’Alliance franco-russe fut un des paradoxes de l’Histoire. Une Alliance contre nature. Idéologiquement et politiquement – entre l’Etat fondateur du nouvel ordre républicain et démocratique en Europe et son antipode, l’autocratie russe, la monarchie la plus autoritaire de l’Europe. Géopolitiquement – entre deux pays aux deux bouts opposés de l’œcoumène européen, séparés par tout le continent, ses barrières géographiques et frontières politiques, par plusieurs peuples et États. Entre deux nations qui n’avaient presque rien en commun avant le XVIIIe siècle, et qui, ensuite, n’a vu dans l’élan de l’ouverture vers l’Occident donné par Pierre la Grand que le développement de liens sporadiques et éphémères. Qui, a son tour, fut suivi par une profonde rupture idéologique et politique provoquée par la Révolution française et les guerres napoléoniennes. Certes, il y avait la première Alliance franco-russe, scellée par Napoléon et Alexandre Ier à Erfurt après la défaite prusso-russe et la paix de Tilsitt (le 25 juin 1807). Mais ce n’était qu’un manœuvre temporaire, un mariage d’intérêt éphémère et fragile, qui dura à peine 5 ans, de 1807 à 1811.
Pour le reste, pendant presque un siècle – de la Révolution française jusqu’à la fin du XIXe – la France et la Russie se trouvèrent de part et d’autre des lignes de partage de l’Histoire, s’opposant dans de nombreuses guerres ou conflits politiques : la guerre franco-russe de 1798-1800, avec la campagne méditerranéenne de l’amiral Ouchakov (1798-1800) et l’expédition italienne de Souvorov (1799), la guerre russo-franco-autrichienne de 1805 et russo-prusso-française de 1806-1807, et bien évidemment les guerres napoléoniennes, la querelle à propos des Lieux saints entre la France, protectrice des catholiques, et la Russie, protectrice des orthodoxes, suivie par la guerre de Crimée (1854-1856)…
Pourtant, les vicissitudes de l’Histoire et l’imbrication des intérêts a rapproché les deux pays, menant à la formation – en 1891-1893 et

en relation

  • Alliance franco russe
    3583 mots | 15 pages
  • L’organisation internationale des courants socialistes, de la ière internationale au déclenchement de la première guerre mondiale (trop de narration)
    3812 mots | 16 pages
  • Histoire de la chine de 1840 à 1975
    2829 mots | 12 pages
  • L'etude diachronique des manuels russes pour les francophones
    36120 mots | 145 pages
  • colloque Edmont Michelet 2007 "Emigrants et immigrants en France et en Europe
    2878 mots | 12 pages
  • Grands problèmes contemporains
    45190 mots | 181 pages
  • la liberté des peuples bakounine et les revolutions de 1848
    31868 mots | 128 pages
  • Mon voisin c'est quelqu'un: analyse de roman
    7706 mots | 31 pages
  • La seconde guerre mondiale
    22084 mots | 89 pages
  • Histoire des relation internationales
    57968 mots | 232 pages