L’ambiguïté de la décolonisation et le travail de mémoire

Pages: 30 (7469 mots) Publié le: 25 août 2013
L’ambiguïté de la décolonisation et le travail de mémoire
(avec un supplément multimédia en ligne)*

Manfred Overmann

I. Introduction

La colonisation est caractéristique du 19ème siècle, la décolonisation du 20ème siècle. Culturellement, la France est le pays du cartésianisme, de la laïcité et le berceau du Siècle des Lumières qui a influencé les révolutions américaine puis française eta promulgué les droits de l’homme. Mais pendant des siècles la France a aussi été un pays colonisateur qui a soutenu l’esclavage et l’oppression des peuples.

Actuellement la colonisation et la décolonisation font objet d’une intense guerre de mémoires et toutes les couleurs politiques confondues proposent de commémorer, de célébrer, de façon positive ou négative, des événements, des héros oudes victimes. Ces dénonciations manichéennes par les activistes de la mémoire sont souvent le fruit de tel ou tel groupe qui veut promouvoir une mémoire particulière sans que la pluralité des faits historiques, souvent complexes, soient clarifiés, et sans s’occuper du camp adverse. Pour l’historien il s’agit souvent de manipulations actuelles de mémoires traumatisées, qu’il s’agisse de celles desanciens colonisés comme de celle des anciens colonisateurs.

Même à l’intérieur de la gauche qui de nos jours se donne volontiers comme anticolonisaliste par essence, les tendances sont ambiguës, voire contradictoires. La définition de la « colonisation » et de « coloniser » dans l’édition 2007 du Petit Robert qui n’a pas changé depuis 40 ans - « coloniser un pays pour le mettre en valeur » - nefait que verser de l’huile sur le feu surtout si on l'associe à l’esprit de la loi du 23 février 2005 sur le « rôle positif » de la colonisation, combattu récemment dans un livre édité par Claude Liauzu et Gilles Manceron (2006).1 L’association « Survie » engagée contre le néocolonialisme français en Afrique a également dénoncé la persistance d’imaginaires positifs de la colonisation au sein dela société française et lancé un projet politico-musical « Décolonisons » sous forme d’un CD avec 18 chansons paru en février 2007 lors de la « Semaine anti-coloniale ».

Lors de notre étude sur le paradoxe de l’histoire coloniale2, il s’agissait d’affronter le passé de Marianne et de ses colonies dans le contexte d’une France républicaine et fondatrice des droits de l’homme qui s’enfonce dansdes contradictions politiques, économiques et morales afin de perpétuer la belle image de sa « misséologie civilisatrice », aussi à travers un enseignement globalement positif dans les écoles.

L’aspiration des peuples colonisés à l’autodétermination qui resurgit avec plus de véhémence à la fin de la Seconde guerre mondiale nous amènera à réfléchir sur le parcours de la décolonisation, toujoursinachevée, et à démontrer quelles en sont les séquelles actuelles. A la fin de la Seconde guerre mondiale, la France vaincue, humiliée, contestée et rejetée pouvait-elle espérer maintenir dans la mouvance française tant de mondes si divers ? Comment tenir compte des attentes des peuples colonisés ? Quel régime, quel cadre politique et juridique fallait-il imposer, proposer, négocier ?L’assimilation, le fédéralisme, un régime représentatif ? Comment les responsables vont-ils jouer la « dernière carte de la France » ?

Au début du 20ème siècle l’Europe domine le monde grâce à ses immenses possessions coloniales. En dehors du Congo belge, de l’Angola et du Mozambique portugais, les deux principales puissances coloniales sont l’Empire britannique (Afrique de l’Est, Inde) et l’Empire français(Afrique du Nord et de l’Ouest, Indochine). Après le premier conflit mondial la France et la Grande Bretagne sont confortées dans l’idée que leur force vient en grande partie des ressources qu’elles puisent outre-mer. A son apogée, de 1919 à 1939, le deuxième3 empire colonial français (1830-1962) s’étend sur 12 347 000 km² et 68 690 000 habitants, mais l’apogée ne fait que masquer la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mémoire de travail
  • Travail sur la mémoire
  • Travail de mémoire
  • Mémoire de travail
  • La memoire de travail et les lesions cerebrales
  • Mémoire psychologue du travail
  • Mémoire marché du travail et mondialisation
  • Memoire du stress au travail

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !