Montaigne des cannibales

1651 mots 7 pages
Éléments pour l’introduction
- Amorce : La découverte des Amériques par Christophe Colomb en 1492 révolutionne la vision du monde existant jusqu’alors. La découverte de nouveaux peuples confronte les Européens à l’altérité. Face à ceux-ci les réactions sont diverses : colonisation, mise en esclavage ou tentative de compréhension de leurs coutumes.
- Présentation de l’œuvre : Montaigne, dans la partie « des cannibales » de ses Essais va prendre le parti de la connaissance et rechercher à analyser ces nouveaux peuples sans préjugés.
- Présentation de l’extrait : Au chapitre 31, après s’être interrogé sur la notion de barbarie, il compare les mœurs des Indiens à celles des Européens. De manière didactique, il présente les coutumes guerrières de ce peuple. La comparaison avec celles des Portugais permet à l’auteur de dénoncer les massacres commis par les Européens.
Comment Montaigne décrit-il les sauvages ? I] Une description ethnographique 1) Le caractère didactique de l’extrait et la description précise des mœurs des Indiens Ce texte vise à proposer une thèse, et à inviter dans le même temps le lecteur à réfléchir en lui faisant découvrir une nouvelle réalité. Après avoir fait le récit des combats entre peuples sauvages, Montaigne en vient progressivement à l’énoncé de sa thèse. Ainsi, le récit du rituel cannibale l’amène-t-il à un constat paradoxal : « Ce n’est pas, comme on pense,pour s’en nourrir […] : c’est pour manifester une très grande vengeance » (l. 8-9). Refusant de réduire les violences de ces peuples à des actions barbares, l’auteur leur confère une dimension symbolique et morale. L’auteur décrit l’acte cannibale de la ligne 1 à la ligne 8. Il s’attache à relater, sans les juger d’un point de vue moral, les différentes étapes menant à l’exécution des prisonniers. Le lecteur apprend que ces derniers sont accueillis (« après avoir longtemps bien traité leurs prisonniers » l. 7) avant d’être assaillis par les coups de la communauté. Le

en relation

  • Des cannibales de Montaigne
    449 mots | 2 pages
  • Les cannibales, Montaigne
    1052 mots | 5 pages
  • Des cannibales montaignes
    900 mots | 4 pages
  • Des cannibales de montaigne
    1668 mots | 7 pages
  • Montaigne : des cannibales
    566 mots | 3 pages
  • Des cannibales de montaigne
    1002 mots | 5 pages
  • Montaigne des cannibales
    2103 mots | 9 pages
  • Montaigne "des Cannibales"
    314 mots | 2 pages
  • Cannibales Montaigne
    771 mots | 4 pages
  • Des cannibales de montaigne
    673 mots | 3 pages