L’egalité est-elle un leurre

2477 mots 10 pages
Deuxième terme de la devise de la République Française (« liberté, égalité, fraternité »), l’Egalité est également affirmée comme idéal dans la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen de 1789 : « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit ». La citoyenneté confère ainsi aux individus les mêmes droits et les mêmes devoirs, quelle que soit leur situation de départ (à la naissance) et leur groupe social d’appartenance. Mais il s’agit ici essentiellement de l’égalité au sens politique et juridique.
L’idéal d’égalité se rencontre également dans d’autres domaines : égalité d’accès à l’enseignement, au travail, égalité des chances face à la réussite scolaire ou dans le domaine social (favorisée par la mobilité sociale), égalité hommes/femmes.
Il convient donc d’interroger tous ces aspects du concept d’égalité pour déterminer si l’égalité est véritablement un leurre. L’égalité est-elle une illusion ? Est-ce un concept mis en avant afin de tromper ou d’abuser les individus ou les groupes sociaux ? En tant qu’idéal, a-t-elle pour fonction d’apaiser les conflits sociaux ou de masquer les dysfonctionnements des démocraties modernes ? L’Egalité des citoyens face au droit et dans le domaine politique constitue pourtant un des principes fondateurs des démocraties modernes et de l’Etat de droit. Peut-on alors affirmer qu’il s’agit d’un idéal vain et d’un concept creux ?
L’idéal d’égalité – loin de n’être qu’une illusion – est le principe moteur sur lequel s’est appuyée la construction historique des démocraties modernes. Mais la persistance des inégalités réelles au sein des sociétés contemporaines le vident d’une partie de son sens. Pourtant l’idéal d’égalité reste au cœur des politiques visant à corriger les dysfonctionnements des sociétés modernes.
Le processus historique de construction des sociétés modernes s’est appuyé sur l’idéal d’égalité de manière constante, que ce soit

en relation

  • Les conflits sociaux Bac Blanc fiche
    1153 mots | 5 pages
  • devoir version corrige liberte et egalite
    5785 mots | 24 pages
  • LRTICE Philosophie Dissertations 1
    24601 mots | 99 pages
  • LRTICE Philosophie Dissertations 1
    24601 mots | 99 pages