Les etats généraux du clergé français

3131 mots 13 pages
DM n°1Le 5 mai 1789 s'ouvrent les États Généraux à Versailles. Assemblée réunissant les trois ordres de la société française et convoquée par le roi en cas de force majeure, elle avait pour objectif de régler la crise financière et sociale établie dans le royaume ces dernières années. Mais le 17 juin 1789, les députés décident de former l’Assemblée Nationale
Constituante pour créer une constitution française. Ces Etats Généraux qui devaient donc résoudre une crise, sont souvent considérés comme
…afficher plus de contenu…

La destruction du système féodal s’inscrit comme étant un des événements mythiques de la Révolution Française. De ce fait, cette décennie de changements a entraîné de nombreuses modifications sociales qui ont impacté tous les ordres sans exception.
Ainsi, le clergé, défini par Jean Tulard comme étant “le premier ordre de la nation”
(page 5), s’est retrouvé complètement ruiné par la Révolution. Sous l’Ancien Régime, il était l’ordre le plus influent et le plus riche, sa fortune s’élevant à plus de 2 milliards. Propriétaire de terres et bénéficiaire de la dîme, il possédait environ 10% du territoire français. Mais le clergé fait partie des grands perdants de la Révolution, ceux pour qui la Révolution leur a retirés plutôt qu’apporter. Dîme supprimée, biens confisqués, image ternie, c’est un
…afficher plus de contenu…

Le statut de citoyenne leur est refusé ou plutôt une citoyenneté politique pleine et entière. Des figures comme George Sand ou Olympe de Gouges restent des criminels que l'on accuse d'avoir trop participé à la révolution et de prétendre à des droits inaccessibles. Les clubs pour femmes créés durant la décennie révolutionnaire seront tous, un par un, interdits ou déclarés illégaux. Peut-on donc vraiment parler d’une révolution
6impactant l'entièreté du peuple français, si les femmes, plus de la moitié de ce dernier, en sont oubliées. Mais l’oubli de nombreuses personnes n’est pas le seul questionnement possible. La place des notables l’est aussi.
On définit un notable comme étant un homme faisant partie d'un groupe restreint d'individus qui cumulent richesse économique, prestige social et pouvoirs politiques.

en relation

  • Chartes de 1814 et 1830
    1528 mots | 7 pages
  • Allocution du 14 juillet 2008 à zonza
    804 mots | 4 pages
  • Révolution francaise et l'empire
    1023 mots | 5 pages
  • en quoi peut on dire que beaumarchais est un homme des lumières ?
    519 mots | 3 pages
  • Histoire - les paysans avant la révolution
    5481 mots | 22 pages
  • Cours d'histoire
    7892 mots | 32 pages
  • Cultura Francesa
    6076 mots | 25 pages
  • Lumi
    299 mots | 2 pages
  • La naissance du régime parlementaire en france
    900 mots | 4 pages
  • La question social au xix
    3441 mots | 14 pages
  • La seconde république
    2259 mots | 10 pages
  • Bonjour tristesse
    611 mots | 3 pages
  • La france
    2350 mots | 10 pages
  • L'aménagement des littoraux français
    618 mots | 3 pages
  • Napoléon est-il le sauveur ou le fossoyeur de la révolution française ?
    575 mots | 3 pages