L'économie romaine

Pages: 11 (2607 mots) Publié le: 15 octobre 2010
Les trois secteurs économiques

Des trois secteurs économiques, le secteur primaire était le plus important.
En effet, les territoires de Rome étaient très vastes, suite aux nombreuses conquêtes. L'économie reposait avant tout sur la possession de vastes domaines dont une exploitation intensive permettant de tirer des revenus importants.

En dépit de l'essor de l'artisanat et du commerce,l'économie de la Rome républicaine restait essentiellement rurale. Comme ce sera encore le cas plus tard dans l'ensemble de l'Empire romain, plus de la moitié de la population s'adonnait aux travaux agricoles, assurant l'approvisionnement des villes aussi bien que des campagnes en produits alimentaires et en certaines matières premières comme la laine.

L'agriculture jouait un rôle essentiel pourles finances de l'État, car ses ressources provenaient principalement de la location des terres appartenant à l'État (l'ager publicus). Comme les villes tiraient des campagnes des ressources considérables, en nature et en numéraire – en partie par les impôts – et les faisaient servir aux travaux d'intérêts public.

Le développement des centres urbains dépendait étroitement de ce que les campagnesétaient susceptibles de produire.
À la fin du Vè siècle aCn, Rome possédait un territoire extrêmement fertile, parfaitement adapté à l'agriculture. On peut évaluer la superficie à environ 5 525 km². La Rome des début de la République avait déjà largement les dimensions d'une cité normale de l'Antiquité et disposait de ressources considérables.

Les cultures principales de la zoneméditerranéenne sont les céréales, la vigne et l'olivier. La vigne et l'olivier étaient d'origine orientale, et avaient dû être introduites par les Grecs.
Les conséquences des conquêtes ont fortement influencé l'économie, notamment la répartition géographique des cultures agricoles.

Rome prélevait des impôts dans les territoires conquis. Comme une partie des impôts étaient prélevée en nature, les revenustirés des provinces permirent d'assurer le ravitaillement en blé des légions et de la ville de Rome. Ce blé vient d'abord de Sardaigne et de Sicile, puis après les destructions de Carthage, de la province d'Afrique et de la Tunisie actuelle. Cela a eu pour conséquence une spécialisation de l'Italie centrale dans la culture de vigne et d'olivier. Ils y avaient de forts contrastes entre tous lesterritoires de Rome. Ça allait des montagnes aux plaines très fertiles. Les cultures étaient donc divisées en régions, suivant le relief du lieu.

Ce ne fut pas la seule conséquence des conquêtes, il y en a eu de nombreuses.
L'élevage avait une grande importance. Celui des porcs et des ovins était très développé, alors que les bovins étaient plus rares. Un passage de l'historien Polybe atteste que laviande de porc occupait une place essentielle des populations italiennes, ce qui n'était pas le cas pour les autres pays du pourtour de la Méditerranée.

L'élevage bovin tenait surtout à ce que les bœufs étaient les seuls animaux de trait disponibles pour l'agriculture, ils étaient employés principalement pour les labours. Il n'y avait pas de séparation entre agriculture et élevage : le bétailétait généralement mené paître à proximité immédiate des fermes.

Le secteur secondaire, quant à lui, avait peu d'importance, mis à part l'artisanat qui était présent.
Vers le 300 aCn, à cause de l'accroissement de la population de la ville, Rome a dû entreprendre d'importants travaux d'infrastructures. Les fontaines existantes ne permettaient plus d'assurer un approvisionnement en eau suffisant.Ils construisirent donc des aqueducs.

Au même moment, la cité mettait en œuvre un programme de construction de routes. La réalisation de ces travaux d'utilité publique montre que la Rome républicaine disposait déjà de ressources financières considérables.
Ces routes ont, bien évidemment, servi au commerce, et donc au secteur tertiaire.

La situation de la Ville, à la fois sur le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • les romain
  • ROMAIN
  • Romain
  • Les romains
  • Les romains
  • Les romains
  • Romain
  • Les romain

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !