Romanisation de gaule

345 mots 2 pages
Conquête de la Gaule par les romains
A la veille de la conquête romaine, la gaule forme une soixantaine de peuples d’origines celtique, appelés Gaulois par les Romains. Certains sont gouvernés par des chefs d’autres par des assemblées et des magistrats recrutés dans les familles aristocratiques.
Rome soumet les celtes d’Italie dès la fin du IIIe siècle avant JC puis occupe la gaule transalpine en 121 avant JC. Jules césar achève la conquête en s’emparant de la gaule chevelue ; victorieux à Alesia, en 52 avant JC, il obtient la capitulation du chef gaulois Vercingétorix. La tranquillité est installée jusqu'au début du règne d’Auguste.

Civilisation de la Gaule
En 27 avant JC, la provinciale est réorganisée par Auguste. La Gaule transalpine devient la Gaule narbonnaise et la gaule chevelue est divisée en trois provinces. Les premiers empereurs cherchent à s’appuyer sur les élites régionales pour imiter césar. Elles reçoivent la citoyenneté romaine, participent au culte impérial et, avec Claude (Tiberius Claudius Drusus), entrent au Sénat. Beaucoup d’émeutes éclatent après JC, mais Rome reste la puissance de l’époque. C’est un signe de paix et d’abondance pour les gallo-romains.
La domination de Rome se voit par la création de colonie, de municipes, de route assurant un déplacement plus aisé. Les villes les plus habitées se verront construire des monuments romains tel que les théâtres (Orange, Lyon), des amphithéâtres, des arènes, des thermes ou encore des aqueducs.

La Gaule devient Romaine
En Gaule, les romains n’imposent pas leurs croyances, les celtes gardent leurs religions et les associent à quelques dieux romains et inversement. Les assemblées qui ont lieu une fois par an dans la forêt des Carnutes par les druides sont interdites pour des raisons politiques.

La langue latine est devenue la langue officielle de l’état importée dans toutes conquêtes des romains. Le plus grand historien de l’Empire romain, Tacite, est d’origine gauloise
Bien que

en relation

  • La romanisation de la gaule
    680 mots | 3 pages
  • La romanisation de la gaule
    2173 mots | 9 pages
  • Romanisation de la gaule
    1033 mots | 5 pages
  • romanisation de la gaule
    2559 mots | 11 pages
  • La romanisation de la gaule
    658 mots | 3 pages
  • La romanisation de la Gaule
    508 mots | 3 pages
  • La romanisation en gaule
    675 mots | 3 pages
  • La romanisation de la gaule
    390 mots | 2 pages
  • la romanisation de la gaule
    797 mots | 4 pages
  • Romanisation gaule
    601 mots | 3 pages