L'économie

1957 mots 8 pages
Contribuer à la prévention contre le vol

Compétence 9.3
Face à l'évolution sociale et à la perte des valeurs morales traditionnelles, le vol à l'étalage est minimisé, voire banalisé. Les petits délinquants ne se considèrent plus comme des voleurs : ils fauchent, chourent, empruntent, mais ne volent pas !
En France, le nombre des vols a ainsi doublé en 10 ans et atteint 100 000 par jour. 634 F de marchandises sont volés chaque seconde, le volume volé chaque année remplirait un convoi de camions de plus de 2000km.
L'augmentation annuelle de 8% de la démarque inconnue ( Différence entre le stock théorique comptable et le stock réel existant à la clôture de l'exercice ) constitue une menace sérieuse en portant préjudice à la fois aux commerçants et aux clients :
1- Préjudice économique : Les commerçants accusent une perte de bénéfice souvent répercutée sur le prix de vente. Ceci entraîne une hausse des prix et une baisse de la clientèle. D'autre part, la diminution du bénéfice entraîne aussi une baisse de l'impôt, donc un manque à gagner pour l'état.
2- Préjudice social :Climat de méfiance qui touche même les personnes honnêtes. Sans mesures efficaces, la délinquance continue d'augmenter et arrive à se transformer en violences physiques.

La démarque inconnue se décompose en trois catégories

Le vol Client (45%) prend différentes formes qui vont de la consommation sur place au remplacement d'étiquettes avec des produits moins chers. Le vol en camouflant les objets de tailles moyennes et petites occupe la place la plus importante. Dans 63% des cas, les objets sont cachés dans une poche, dans une manche ou plaqués sous le bras, dans 35% des cas ils sont cachés dans un sac ou dans l'emballage d'un autre article, et seulement 2% des voleurs partent en courant. .
2- Le vol Personnel n'épargne lui non plus personne. Du magasinier qui rempli sa voiture à la caissière qui ne scanne que la moitié des articles pour les amis, les quantités volées atteignent 55% des

en relation

  • L'économie
    1600 mots | 7 pages
  • L'économie
    338 mots | 2 pages
  • L’économie
    500 mots | 2 pages
  • L'économie
    373 mots | 2 pages
  • L'economie
    531 mots | 3 pages
  • L'économie
    3796 mots | 16 pages
  • l'economie
    998 mots | 4 pages
  • Qu est ce que l'économie ?
    351 mots | 2 pages
  • l'économie
    13533 mots | 55 pages
  • L'économie
    425 mots | 2 pages