L'éloge de la religion par sganarelle acte iii scène 1

Pages: 7 (1598 mots) Publié le: 2 mai 2010
L’éloge de la religion par Sganarelle

Acte III Scène 1 :

Introduction :

Dom Juan est une comédie en prose de Molière qui a été jouée pour la première fois le 15 février 1665 au théâtre du Palais Royal. Elle a été jouée juste quelques mois après Tartuffe qui avait été censurée. Ainsi, Don Juan a été rapidement écrit pour donner du travail à sa troupe et parce que Don Juan était unepièce à la mode. A la fin de l’acte II, Don Juan fait le funambule entre Charlotte et Mathurine, deux paysannes qu’il a séduites et dont il se moque, en faisant croire à chacune qu’elle est sa préférée. On annonce soudain que douze hommes à cheval sont à sa recherche. Le maître et le valet quittent les paysannes et sous un déguisement s’enfuient dans une forêt. Là, ils s’entretiennent de médecine,science à laquelle Don Juan n’accorde aucun crédit, puis de religion. Sganarelle tente à cette occasion de convertir son maître en lui prouvant l’existence de Dieu, mais sans succès, car sa démonstration est ridicule. Ce passage présente un triple intérêt : il nous éclaire sur la foi de Sganarelle ; il précise le libertinage religieux de Dom Juan ; il offre un bon exemple des relations complexes quiunissent le maître et le valet.



Axes :

I. La foi de Sganarelle
II. Le libertinage religieux de Don Juan
III. Le couple Don Juan - Sganarelle

I) La foi de Sganarelle :

 sert de contrepoint au libertin
 croyant et conformiste
 défenseur de la morale traditionnelle qu’il essaie de faire triompher

Scandalisé par l’impiété de son maître, il tente dans se passage de leconvertir, en lui pouvant l’existence de Dieu.

 foi religieuse repose sur enthousiasme et émerveillement « il y a quelque chose d’admirable dans l’homme »
 ton interrogatif traduit émotion admirative devant la perfection du monde « Pouvez vous voir toutes les inventions dont la machine de l’homme est composée […] ? », « Cela n’est-il pas merveilleux que me voilà ici […] ? »

Ce sentimentprocède d’une intuition irrationnelle « que tous les savants ne sauraient expliquer », et repose sur le bon sens populaire : « avec mon petit sens, mon petit jugement, je vois les choses mieux que tous les livres ».

 idée de perfection du corps humain créé en vue d’accomplir la perfection divine : « Pouvez-vous voir toutes les inventions dont la machine de l’homme est composée sans admirer de quellefaçon cela est agencé l’un dans l’autre »
 foi sincère et enthousiasme touchant
 burlesque de son argumentation fait sombrer sa bonne volonté dans le ridicule
 discours de démonstrations est un flot de paroles
 valet s’écoute parler car haute opinion de lui-même : « personne ne saurait se vanter de m’avoir jamais rien appris ; mais avec mon petit sens, mon petit jugement, je vois leschoses mieux que tous les livres »
 étale sa culture mais érudition mal dominée
 il se perd et s’embrouille
 hésitations marquées par les points de suspension : « ces nerfs, ces os, ces veines, ces artères, ces…, ce poumon, ce cœur, ce foie, et tous ces autres ingrédients qui sont là et qui… »
 considère énumération pouvoir de conviction OR aggrave sa cuistrerie
 exemples utilisés font rirepar leur inconvenance et leur malice populaire : « est-ce que vous vous êtes fait tout seul et n’a-t-il pas fallu que votre père ait engrossé votre mère pour vous faire ? »
 échec de cette démonstration marqué par la chute physique du valet

Ce discours est donc une parodie grotesque de démonstration théologique qui aboutit l’inverse du résultat recherché. La faillite de ce raisonnement àprétention intellectuelle traduit le caractère superficiel et conventionnel de la foi de Sganarelle, qui ne croit en Dieu que par habitude de la soumission et par peur. Il en va bien autrement pour le protagoniste.

II) Le libertinage religieux de Don Juan :

 c’est un libertin donc refuse de croire au surnaturel et ne veut être dirigé que par la raison
 incrédulité en matière religieuse
...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Acte iii scène 1
  • Dj acte iii scène 1
  • Don juan acte iii scene 1
  • Dom juan acte iii scène 1
  • Commentaire composé acte iii scène 1
  • Dom juan acte iii scéne 1
  • Excations domjuan acte iii scène 1
  • Commentaire de dom juan, acte iii scène 1

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !