L'éloge de la religion par sganarelle acte iii scène 1

1598 mots 7 pages
L’éloge de la religion par Sganarelle

Acte III Scène 1 :

Introduction :

Dom Juan est une comédie en prose de Molière qui a été jouée pour la première fois le 15 février 1665 au théâtre du Palais Royal. Elle a été jouée juste quelques mois après Tartuffe qui avait été censurée. Ainsi, Don Juan a été rapidement écrit pour donner du travail à sa troupe et parce que Don Juan était une pièce à la mode. A la fin de l’acte II, Don Juan fait le funambule entre Charlotte et Mathurine, deux paysannes qu’il a séduites et dont il se moque, en faisant croire à chacune qu’elle est sa préférée. On annonce soudain que douze hommes à cheval sont à sa recherche. Le maître et le valet quittent les paysannes et sous un déguisement s’enfuient dans une forêt. Là, ils s’entretiennent de médecine, science à laquelle Don Juan n’accorde aucun crédit, puis de religion. Sganarelle tente à cette occasion de convertir son maître en lui prouvant l’existence de Dieu, mais sans succès, car sa démonstration est ridicule. Ce passage présente un triple intérêt : il nous éclaire sur la foi de Sganarelle ; il précise le libertinage religieux de Dom Juan ; il offre un bon exemple des relations complexes qui unissent le maître et le valet.

Axes :

I. La foi de Sganarelle
II. Le libertinage religieux de Don Juan
III. Le couple Don Juan - Sganarelle

I) La foi de Sganarelle :

 sert de contrepoint au libertin
 croyant et conformiste
 défenseur de la morale traditionnelle qu’il essaie de faire triompher

Scandalisé par l’impiété de son maître, il tente dans se passage de le convertir, en lui pouvant l’existence de Dieu.

 foi religieuse repose sur enthousiasme et émerveillement « il y a quelque chose d’admirable dans l’homme »
 ton interrogatif traduit émotion admirative devant la perfection du monde « Pouvez vous voir toutes les inventions dont la machine de l’homme est composée […] ? », « Cela n’est-il pas merveilleux que me voilà ici […] ? »

Ce sentiment

en relation

  • Dom juan commentaire
    4014 mots | 17 pages
  • Les rôles de Sganarelle dans Dom Juan
    790 mots | 4 pages
  • Dom juan
    4197 mots | 17 pages
  • Fiches de français
    3828 mots | 16 pages
  • Dom juan
    2708 mots | 11 pages
  • Dom juan de molière
    1973 mots | 8 pages
  • Commentaire : acte i scene 1 dom juan moliere
    657 mots | 3 pages
  • Libertinage dom juan
    4010 mots | 17 pages
  • Dom juan
    1148 mots | 5 pages
  • Résumé dom juan
    1741 mots | 7 pages