L'épargne est elle préalable à l'investissement ou l'inverse ?

2128 mots 9 pages
En augmentant le niveau d’épargne, les entreprises financent plus facilement leur investissement : les conditions de l’offre sont réunies. Mais la motivation de l’investissement diminue car le niveau de consommation et donc de demande effective diminue : les conditions de la demande sont détériorées.
Ainsi, les entreprises ont besoin de fonds pour investir : la faiblesse de l’épargne qu’elle provienne des entreprises ou des ménages, peut limiter le financement de l’investissement. L’épargne est donc une condition nécessaire pour investir .Mais rien ne permet d’affirmer que cela soit une condition suffisante : les entreprises investissent certes quand elles ont les moyens de le faire, mais aussi quand elles ont des débouchés. Une trop forte épargne peut ainsi, en réduisant la consommation, limiter la demande effective et rendre l’investissement moins intéressant.
I – LA PENURIE D’EPARGNE PEUT CONTRIBUER A LA FAIBLESSE DE L’INVESTISSEMENT la faiblesse de l’investissement s’expliquerait par les difficultés de son financement par l’entreprise. Celui-ci peut avoir une double origine : soit un financement interne , par le biais des profits non distribués de l’entreprise , soit un financement externe qui est un appel à l’épargne des ménages notamment par l’intermédiaire du marché financier . Dans les deux cas , « on reprend toujours le schéma classique : l’épargne est première , elle préexiste à l’investissement , constitue sa source de financement et détermine son niveau ». Ainsi l’insuffisance des profits des entreprises et des capacités d’épargne des ménages expliqueraient la défaillance de l’investissement , car l’épargne est le seul facteur de l’investissement .
A – L’EPARGNE, LE SEUL DETERMINANT DE L’INVESTISSEMENT
En effet , « sans épargne , pas d’investissement : l’épargne est une condition préalable à l’investissement » . Pour les néo-classiques , les entreprises ne vont regarder que les conditions de rentabilité et de financement de l’investissement et ne

en relation

  • L"épargne est-elle un préalable nécessaire à la croissance?
    1444 mots | 6 pages
  • L Pargne Est Elle Un Frein La Croissance
    1144 mots | 5 pages
  • Epargne et Investissement
    1247 mots | 5 pages
  • epargne est t'elle un frein à la croissance?
    2271 mots | 10 pages
  • Epargne, frein ou moteur à la croissance ?
    1013 mots | 5 pages
  • Vices et vertus de l'épargne
    3053 mots | 13 pages
  • théorie générale
    1496 mots | 6 pages
  • Épargne et investissement
    1477 mots | 6 pages
  • L'epargne accelère t elle ou déprime t-elle l'economie
    1405 mots | 6 pages
  • Consommation et investissement
    2858 mots | 12 pages