L'étranger albert camus

3548 mots 15 pages
Résumé :
Roman d'albert camus (1913-1960), publié à Paris chez Gallimard en 1942.

L'Étranger est né en 1938 de l'abandon de la Mort heureuse, roman qui paraîtra sous sa forme inachevée, à titre posthume, en 1971. Le héros de la Mort heureuse, Mersault («Mer-Soleil», précisera camus), devient Meursault (Meurt-Soleil?). L'Étranger illustre une forme de bonheur et de tragique méditerranéens chantés avec lyrisme dans Noces (1939), mais aussi l'absurdité, c'est-à-dire le silence du monde devant les interrogations fondamentales de l'homme, réflexion philosophique que camus approfondit, en même temps qu'il compose l'Étranger, dans le Mythe de Sisyphe (1952). Achevé en mai 1940, pendant l'exode, l'Étranger paraîtra le 15 juin 1942, sous l'occupation allemande

L'étranger d'Albert camus

INTRODUCTION GENERALE A L’ETUDE DE L’ŒUVRE :

L’ETRANGER D’ALBERT CAMUS

I. Présentation de l’auteur

Ecrivain français, Albert Camus est né en 1913 en Algérie. Il commença des études en philosophie, interrompues pour des raisons de tuberculose. Ce qui ne l’empêche pas de militer brièvement au parti communiste, entre 1935 et 1936, et de fonder la troupe du « théâtre du travail », ainsi que celle du « théâtre de l’équipe ».

En 1937, il publia sa première oeuvre, L’envers et l’endroit, où se défichent ses premiers thèmes : la mort, le soleil, le destin de l’être, l’ambivalence : espoir / désespoir, etc…

A partir de 1938, il devient journaliste et appose sa signature sur les colonnes d’ « Alger Républicain », « Soir Républicain » (Journaux algériens), et de « Paris Soir ».

En 1942, il s’installe définitivement à Paris et publie, la même année, L’étranger (roman) et Le mythe de Sisyphe (essai), dans la clandestinité. Deux œuvres qui révèlent la profondeur philosophique de sa pensée, à travers ce qu’il appelle « le cycle de l’absurde ».

En 1944 et en 1945, il publie respectivement Le malentendu et Caligula et porte l’absurde au théâtre. En grand

en relation

  • Albert camus - l'étranger
    1506 mots | 7 pages
  • L'Etranger, Albert Camus
    969 mots | 4 pages
  • Albert camus l'etranger
    354 mots | 2 pages
  • Albert camus l'etranger
    1440 mots | 6 pages
  • L'etranger - albert camus
    1441 mots | 6 pages
  • L'étranger, Albert Camus
    906 mots | 4 pages
  • L'etranger albert camus
    386 mots | 2 pages
  • L'Etranger de Albert Camus
    681 mots | 3 pages
  • L'etranger, albert camus
    334 mots | 2 pages
  • L'Etranger Albert Camus
    1193 mots | 5 pages