L'évolution du pouvoir d'acaht depuis 1949

928 mots 4 pages
Introduction :
La question du pouvoir d’achat est une des plus grandes préoccupations des ménages depuis le début des années 2000.Le passage à la monnaie unique a eu un effet catalyseur sur la prise d’inquiétude des ménages quant à la hausses des prix de consommation. La question du pouvoir d’achat fût aussi une grande préoccupation durant la campagne présidentielle de 2007.

I- Le pouvoir d’achat en croissance du point de vue de la définition stricto sensu
1) Définition
L’évolution du pouvoir d’achat se mesure comme l’évolution des revenus disponibles bruts des ménages (revenu d’activité, du patrimoine, des transferts sociaux nets des impôts directs et cotisation sociales versées) diminué de l’indices des prix des B et S consommés.
2) Les évolutions selon cette définition
*Depuis 1970 on peut noter dans l’évolution du pouvoir d’achat deux grandes phases :
- de 1970 à 1974 on note une hausse soutenue de 5.9 % par an du pouvoir d’achat.
- de 1975 à 2006 on note une progression plus modérée du pouvoir d’achat de 2.1% par an. En notant également que de 2003 à 2007 la hausse est de 1.9% par an.
*Malgré deux ralentissements conséquents de la croissance économique entre 1973 et 1975 et entre 1993 et 1996 le pouvoir d’achat, à part une fois n’a jamais faiblit. Cette seule fois où il faiblit est au milieu des années 1980.
II Le pouvoir d’achat n’est pas en progression dans l’esprit des français
a) le constat
On remarque que le pouvoir d’achat dans l’esprit des français est n’est pas en progression. Par ailleurs 9% seulement des français considèrent qu’il progresse.
Ce phénomène est observé par des sondages puis pas l’INSEE. Depuis le passage à l’euro un énorme décrochage entre la considération des français et les chiffres réels qui jamais n’a été rattrapé se produit.
b) les déterminants
-démographie et taille des ménages : le pouvoir d’achat ne prend pas en compte l’évolution démographique, ainsi quand la population est plus forte que le pouvoir d’achat

en relation