L' echec de la géopolitique allemande

988 mots 4 pages
II L échec de la Géopolitique allemande

A- Les dérives de la géopolitique Allemande

La géopolitique allemande est basé sur les principes de Ratzel, évoquant l'expansionnisme pour générer une nation forte et la culture de l'environnement externe pour permettre le développement de la nation. Ces principes; bases de la géopolitique mondiale, ont été repris pas Haushofer et par les partisans du régime nationaliste démocrate allemand durant la période de l'entre deux guerres. Dans cette partie, il s'agira de montrer comment les dérives de la géopolitiques allemande par le régime Nazi ont pu causer l'échec et même la prohibition de l'étude de cette science.

Le Lebransraum Nazi

Ratzel, n'a jamais nié l'importance de l'expansionnisme dans ses théories géopolitiques, seulement l'objectif de la conquête de territoire était pour lui un moyen de faire survivre la nation et sur le long terme la faire prospérer. A l'époque, il comprend déjà l'importance de l'environnement, et sais que la terre allemande ne suffira pas à nourrir une population de plus en plus croissante. Il voit dans le Moyen-orient et dans l'est de l'Europe, des possibilités de développement pour l'Allemagne. C'est cet espace vital que Ratzel nome Lebransraum,
Dès lors, Haushofer et les partisans du partis nationaliste allemands associent les idées de Ratzel à la politique et même à l'armée. Frustrés par le traité de Versailles, les allemands ont soif de revanche et voient en l'expansionnisme un moyen d'accroitre le pouvoir de la nations sur le monde. Le Lebransraum de Ratzel devient une justification et l'Afrique et les colonies deviennent très vites des enjeux militaires pour le régime nazis. Cependant, « privé », par le traité de Versailles, de posséder des colonies, l'idée, d'Adolphe Hitler, qu'il exprime dans Mein Kampf , est d'étendre le territoire par l'intérieur. Ainsi, il s'éloigne de Ratzel pour se rapprocher des anciens empereur allemands ou l'Europe était encore un territoire à

en relation

  • La géopolitique
    2027 mots | 9 pages
  • Géopolitique intro
    1881 mots | 8 pages
  • De la guerre froide à de nouvelles conflictualités
    783 mots | 4 pages
  • Géopolitique
    1943 mots | 8 pages
  • Les concepts de l'école de géopolitique anglo-saxonne et les guerres en irak, yougoslavie et afghanistan
    2354 mots | 10 pages
  • la géopolitique du japon
    3064 mots | 13 pages
  • Zaza
    2863 mots | 12 pages
  • Etudiante
    11303 mots | 46 pages
  • CSTS_lecturemonde_16
    3103 mots | 13 pages
  • doctrines géopolitiques
    827 mots | 4 pages