L'acceptation et la religion

1334 mots 6 pages
LA RELIGION

La religion est une institution sociale liée à l’affirmation d’une transcendance définissant un domaine spécifique, celui du Divin ou du sacré, qui s’oppose au profane. Elle rassemble plus de la moitié de la population mondial, les croyants dans une communauté qui soudent ses convictions et ses pratiques : rites, divins, etc.…
Une telle religion instituée est ainsi faite de théorie (dogmes, révélations) qui visent à apporter une réponse aux questions que se posent l’homme sur l’origine et les causes des phénomènes naturels ou sociaux. Chaque individu trouve son propre intérêt dans la religion, cela donne un sens à leur vie. Sans homme il n’y aurait pas de religion. Ces théories prennent souvent la forme du Mythe, c'est-à-dire d’un récit qui propose au croyant une explication du réel par l’intervention d’êtres surnaturels, notamment au commencement du monde.
La religion est dans tous les domaines, scientifique, politique, culturelle mais aussi dans la vie familiale, sociale et institutionnelle.
La spécificité de la religion est de gérer les rapports entre Dieu ou les dieux et les hommes et de proposer une vision du monde qui dépasse les limites du monde matériel visible. La religion donne un sens éternelle à la vie ce qui pour l’homme, dont la peur la plus profonde est de mourir, est sacré.
Les religions sont des organismes vivants qui traversent l’histoire en s’adaptant et se développant de la Préhistoire avec les Chamanes à l’antiquité et ses nombreuses croyances, à nos temps où la religion reste toujours présente, sous des formes différentes.
Tout d’abord, les Catholiques majoritairement en occidents mais aussi en Amérique sauf les Etats-Unis qui sont Protestant comme les Anglo-Saxons. Les Musulmans en Afrique de nord ainsi qu’en Arabie Saoudite. En Inde, l’hindouisme et en Asie, le bouddhisme. Mais il existe différente religion ou chaque être humain est distinct plus présente en occident, qui consiste à nier l’existence d’un Dieu ou de

en relation

  • Philosophie, le port du kirpan.
    944 mots | 4 pages
  • Le on 3 La culture de la paix
    878 mots | 4 pages
  • Litterature
    1058 mots | 5 pages
  • La philosophie ou la promesse d'éternité
    2440 mots | 10 pages
  • Textes analytiques
    1339 mots | 6 pages
  • Avril 1916
    2891 mots | 12 pages
  • Doit on tolérer toute forme d altérité
    1366 mots | 6 pages
  • Des hommes et des dieux
    2524 mots | 11 pages
  • Les sous-thématiques liés au sport
    1373 mots | 6 pages
  • Philosophe des lumières
    1085 mots | 5 pages