L'anti-héros

Pages: 5 (1083 mots) Publié le: 5 juin 2012
Pendant, la période des romains, plus précisément durant l'antiquité le héros des romans est un symbole considéré comme un demi-dieux ou un personnage aux exploits extraordinaire, Hercule et les douze travaux, est l'un des symboles emblématique de ce mouvement. Puis au cours du IXXème siècle ce mouvement va basculer, le héros des romans des romans va peu à peu sombrer dans l'ordinaire. Comme nousle dit Emile Zola : «  Fatalement, le romancier tue le héros, s'il n'accepte que le train ordinaire de l'existence commune. ».
Mais finalement, comment est un anti-héros ? Et pour répondre à cette question nous verrons dans un premier plan nous allons voir la place de cet héros dans la société, puis dans un deuxième plan nous verrons ses attitudes et ses défauts qui participe à cettedégradation.

Les auteurs du IXXème siècle essayent de mettre leurs héros en reflet avec leur société. Leur héros vit les événement historique du IXXème le lecteur à alors l'impression que le personnage de roman est beaucoup plus proche de la réalité, donc de lui même.
Nous allons étudier comme première œuvre Le père Goriot. Dans cette œuvre, on voit que la société de cette époque est pervertie, toutsemble être dominé par la richesse ou l'apparence de la richesse. L'argent est roi, et en arrive même à presque la religion. Rastignac, le protagoniste ce retrouve face à deux choix. Celui de «  garder un cœur pur et renoncer à ses ambitions » ou « ou tout sacrifier pour ces ambition », le personnage fait alors le choix de tout sacrifier pour avoir ce qu'il souhaite.. On perçoit dans cette œuvre uneressemblance avec Georges Duroy personnage de Bel Ami. Ils ont pour ambition tout les deux, de monter dans cette société et de devenir des modèles de cette réussite sociale. Quitte à tout détruire sur son passage : « A nous deux maintenant. ». Si Rastignac fait ce choix personnel, c'est parce qu'il à été déçu précedemment par cette société. On peut penser qu'il à subi cette société basé surl'argent, et décide alors de ne plus la subir, mais de s'en un allié pour arriver au sommet.
Maintenant, nous allons voir l'oeuvre Germinal publié en 1885, par Emile Zola. Dans un passage du livre que nous avons étudié, on nous décrit une manifestation de mineur. On s'aperçoit, très rapidement, que le problème des classes sociales est mise en valeur, avec d'un côté les mineurs comparés à des animaux,dans une métaphore filé qu'annonce les mots « galopa » et « cornes », puis avec « femelles » et « mugissements ». Puis d'un autre côté le regard des bourgeois dédaigneux et anxieux à l'égard de la révolte de la population de la basse société. Emile Zola, à la fin de ce passage, nous fait comprendre qu'à travers une extrapolation qu'il énième révolution éclate. Grâce à du communisme dans cette époque,symbolisé par la couleur rouge des drapeaux et du sang versé, dans cet extrait.

L'image du héros traditionnel de l'antiquité est détruite par les romanciers naturalistes et réalistes au cours du IXXème siècle. On peut alors dire que le lecteur peut s'identifier et retrouver quelque étapes de sa vie dans ces romans, vu que le protagoniste est le reflet de l'humanité de l'époque.
Tout d'abord,nous allons étudier l’œuvre : Madame Bovary. Dans ce roman, il y a une opposition, car Emma rêve d'une vie parfaite alors que le personne antique lui à une vie parfaite grâce à ses exploits extraordinaire qui le rendent heureux. Emma, commet le péché de luxure de nombreuses fois. Elle est une dépensière compulsive, elle mène sa famille à la ruine, pour sa bonne image devant la société. Elle estdans un quête du bonheur constant que son mari n'arrive pas à lui apporter, mais son amant Rodolphe lui en fait rêver. Dans un passage, Emma rêve pense à une vie parfaite, romantique des clichés d'exotisme. Alors que son mari rêve d'une vie plate, à l'image d'une famille parfaite. Il pense à une famille bien sous tout rapports. On voit alors, que Emma, est malheureuse, seule, déprimée et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Du héros à l'anti-héros
  • Du héros à l'anti-héros
  • Le héros et l'anti-héros
  • Le héros et l'anti-héros dans les arts iconographiques
  • Le personnage du roman du héros à l'anti-héros
  • Du héros à l'anti-héros : reflets du monde
  • Le personnage de roman : du héros à l'anti-héros
  • Héros

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !