L'art en guerre

Pages: 5 (1142 mots) Publié le: 20 mai 2013
Les arts sous l'occupation 1938-1947
Musée d'art moderne de la ville de Paris

1) Peinture

-Portrait de Max Ernst par Hans Bellmer:
Hans Bellmer a peint cette oeuvre alors qu'il était au camp des Miiles, un camp de concentration français. Ce camp de concentration se situaient sur une ancienne briqueterie et Hans bellmer y était en compagnie de Max Ernst. C'est de là que luiest venu l'idée de faire une oeuvre avec les briques et Max Ernst. Cette oeuvre concentre un souvenir symbolique du lieu (les briques), un souvenir d'une présence (Max Ernst) et un souvenir de l'horreur du camp (l'expression de malheur et de fatigue sur le visage de Max Ernst)

-Nature morte à la chouette et aux oursins, Pablo Picasso: 1946:
À cette époque Picasso vivait dans le château Grimaldid'Antibes où il a fait de nombreux tableaux. Il exprime la joie que lui procure l'arrêt de la guerre dans ses tableaux et dessins comme dans "Joie de vivre". Dans "Nature morte à la chouette et aux oursins" on peut voir une chouette qui est penchée sur des oursins. La chouette est un oiseau de mauvais augure et les pics peuvent symboliser la douleur. Ce tableau représente d'un certaine façon lechangement de position de l'oiseau de mauvais augure qui serait passé des victimes (pendant la guerre) à la douleur (après l'armistice).

-Herbert von Karajan:
Pendant la guerre, il dirige des orchestres pour le régime nazi (parfois en uniforme), notamment Richard Wagner pour Hitler, et emmène l'Orchestre Philharmonique de Berlin en tournée en France, d’abord au Palais Chaillot, puis danstoute la France, tournée interrompue lorsqu’une bombe lacrymogène explose dans la salle du concert, à Marseille. Ces activités lui vaudront après la guerre d’être interdit par la commission de dénazification alliée, tout comme son collègue Furtwängler. Karajan s’est toujours défendu d’avoir eu des activités nazies, et que son adhésion (double adhésion même, c’est dire s’il ne prenait pas la chose ausérieux) au parti nazi n’avait pour but que de lui ouvrir les portes du succès. Il précisera plus tard "Furtwängler ne m’aimait pas, et Hitler me haïssait"...

-Le Jazz sous l'occupation:
À Paris le jazz est apprécié pendant l'occupation car il est autorisé par les Nazis et que c'est un genre nouveau en France. Il est aimé car jouer de la musique et en écouter est une des rares distractionsautorisées. Le jazz était comme une sorte d'échappatoire à l'horrible réalité.

-le cinema pendant la guerre:
Pendant la seconde guerre mondiale, la propagande fut véhiculée principalement par les informations hebdomadaires diffusées avant les séances de cinéma par les pays belligérants pour justifier l’effort de guerre (dénigrement de l’ennemi). La propagande touche alors des publics toujours plusjeunes, de manière ludique en reprenant des dessins animés avec des personnages tels que Donald Duck pour les inciter à payer leurs impôts et participer à l’effort de guerre.

-la littérature:
Giraudoux vit la séparation de la France et de l'Allemagne comme un drame car il apprécie les deux pays. Sa nomination en tant commissaire général l'affecte encore plus car il va devoir prendre parti pourla France ou pour l'Allemagne alors qu'il aime les deux pays. Il finit par être du côté des résistants et décide de répondre à la propagande de Goebbels par la littérature française. Cependant dans la grande majorité de ses textes il défend le peuple allemand et s'élève contre l'idée de "responsabilité collective" du régime de Vichy.
Sous l'Occupation, Céline, s'il ne signe pas à proprementparler d'articles, envoie des lettres aux journaux collaborationnistes dont certaines sont publiées. Il y fait preuve d'un antisémitisme violent et désigne nommément des personnalités juives, ou supposées telles, qu'il faudrait écarter. Par exemple, le 4 septembre 1941, le journal collaborateur "Notre combat pour la nouvelle France socialiste" publie un article intitulé « Céline nous parle des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'art de la guerre
  • L'art de la guerre
  • l'art de la guerre
  • L'art de la guerre
  • l'art et la guerre
  • L'art de la guerre
  • L'art de la guerre
  • L'art de la guerre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !