L'art

Pages: 13 (3095 mots) Publié le: 20 mars 2013
L’Art

Le terme art désigne aussi bien la technique, le savoir-faire que la création artistique, la recherche du beau. En tant que pratique, il est le fait de l’artisan, celui qui maîtrise un art dans le premier sens, ou d’un artiste qu’un talent ou un génie particulier rendent apte à créer la beauté.

Il y a deux moyens d’acquérir l’immortalité dès cette vie, disait PLATON : avoir desenfants et créer des œuvres. L’art est le résultat de cette lutte acharnée que l’Homme mène contre la mort et l’anéantissement. C’est par les œuvres que les civilisations disparues continuent de vivre.

* La création artistique
L’art qui vise la création du beau s’affranchit de l’utile, à moins d’enfermer le beau dans un idéal, dans le but de fournir un modèle aux artistes.

*Signification de l’œuvre d’art
C’est d’abord une œuvre, c’est-à-dire le produit de l’intelligence et du travail de l’Homme. L’art est un élément de la culture. Cette œuvre s’adresse à nos sens : l’ouïe et la vue. De plus, l’œuvre d’art est unique.

Y a-t-il des critères pour distinguer une œuvre d’art ?
L’œuvre d’art est celle que nous appelons ainsi. Ce qui est art dans une époque, ne l’est pas pourune autre, ce qui est art dans un pays, ne l’est pas pour un autre.

Cependant l’art constitue un domaine, celui de la création et pas seulement celui de la production. L’originalité est le premier critère pour définir une œuvre d’art. Une œuvre d’art n’a d’autres fonctions que d’être ce qu’elle est, elle est une fin en soi.

La philosophie Hégélienne propose de voir dans l’œuvre d’art uneréalité sensible, mais pourvue de significations, la vérité y devient perceptible sous une belle forme.

Pour NIETZSCHE il n’y a pas à chercher une telle rationalité dans l’art, dont le but n’est aucunement de rechercher la vérité. La vérité est trop souvent la marque de l’appétit de domination. L’œuvre d’art est le témoin de la lucidité dont l’homme est capable, lucidité qui se traduit par ledésir de réaffirmer la vie par-delà l’absurdité et la douleur du monde. Elle est l’illusion joyeuse qui permet de, vivre quand même. Cette illusion salutaire prend la forme de l’éternel retour, l’art est une attitude toujours nécessaire, vis-à-vis d’une réalité que n’améliore aucun progrès.

I/Art et réalité.
A/Théorie de la Mimésis.
La mimésis signifie l’imitation, elle a permis de définirdans l’Antiquité, une démarche qui n’est ni production naturelle ni production technique.
ARISTOTE dans La Physique ou La Poétique a établi une théorie de la Mimésis : désigne une représentation que l’on fait par la danse, associé à la musique, qui imite des sentiments et qui peut imiter plus largement un modèle.
L’imitation expressive veut dire que l’humain est capable d’exprimer par lamusique des états d’âme, des humeurs.

Cette imitation peut être aussi celle d’un modèle, or le premier modèle que l’on peut imiter est la nature. Prendre la nature comme modèle c’est être spontané et fabriquer avec autant de spontanéité, rivaliser avec la nature. Cependant, ARISTOTE constate que la nature est toujours supérieure à l’Homme, car il a besoin d’un effort. De plus, il existe de grossesdifférences entre les artistes, et l’Homme est en situation d’émulation (l’Homme a besoin de l’art car il le stimule.)
L’imitation est agréable aux spectateurs, car c’est nous qui sommes juges, et l’être humain est un être d’imitation (éducation)

Implications et conséquences de la Mimésis.
* La notion de plaisir qui apparait chez ARISTOTE.
* La notion de représentation (l’art est unedeuxième représentation de la réalité.)

ARISTOTE cherche à défendre l’Art contre PLATON, et cette défense ne passe que par la notion d’utilité (en Occident, l’Art a une utilité sociale, politique…).

B/Prolongement de la Mimésis.
Prolongement théorique : l’imitation est un apprentissage. L’imitation du modèle peut être comprise de plusieurs manières : la modalité réaliste (représenter les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • l'art pour l'art
  • L'art pour l'art
  • L'art pour l'art
  • L'art
  • l'art
  • L'art
  • L'art
  • L'art

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !