L'athéisme est-il possible ?

1551 mots 7 pages
«L'athéisme est une négation de Dieu et par cette négation, il pose l'existence de l'homme»

Karl Marx,
Manuscrits de 1844, p. 99,
Éditions sociales

Il n'est pas facile de traiter un sujet comme l'athéisme. Un peu de vocabulaire au départ ne peut pas faire de tort à personne. Le dictionnaire, lorsqu'il parle de Dieu, utilise des mots comme théisme, déisme, athéisme, antithéisme, agnosticisme. Vérifions le sens de chacun de ces mots usuels.

Le théisme (du grec theos) est la doctrine qui admet l'existence d'un Dieu unique et personnel comme cause transcendante du monde. Il ne faut pas confondre ce mot avec le mot déisme, qui vient du latin deus, doctrine, très répandue au XV111e siècle, qui admet l'existence de Dieu, d'un être suprême aux attributs indéterminés. Cette doctrine ne fait référence à aucun dogme ni à aucune révélation.

L'athéisme, son contraire, est la doctrine qui nie l'existence de Dieu. L'antithéisme, appelé aussi antichristianisme, se manifeste chez certains philosophes, par une attaque en règle contre la doctrine chrétienne. Enfin, quant à l'agnosticisme, (du grec a, privation, et gnôsis, connaissance), c'est une doctrine selon laquelle ce qui dépasse les apparences sensibles est inconnaissable. L'agnostique c'est celui qui ne croit pas au surnaturel, à Dieu ou toutes manifestations du divin.

L'athéisme a pris plusieurs formes dans l'histoire. Les athées, peu importe la façon dont ils professent leur doctrine, ont tous cependant un point en commun: ils n'admettent pas l'existence de Dieu. Il est donc possible de nier Dieu de plusieurs manières. Traditionnellement, on a retenu cinq catégories d'athées. Examinons cela de plus près.

1. L'athéisme pratique

L'athéisme pratique s'exprime dans l'homme qui vit sa vie sans se soucier des lois de Dieu, et se comporte comme si Dieu n'existait pas. Il ne part pas en guerre contre Dieu il ne nie pas ouvertement son existence, mais il vit comme

en relation

  • qssqdsdaz
    9636 mots | 39 pages
  • Les hommes peuvent-ils se passer de religion?
    620 mots | 3 pages
  • La noix d'acajou
    3256 mots | 14 pages
  • Début de réfléxion sur l'athéisme
    476 mots | 2 pages
  • Thomas van houtryve
    11357 mots | 46 pages
  • Un athée manque-t-il forcément de spiritualité ?
    842 mots | 4 pages
  • L'existentialisme et maupassant
    943 mots | 4 pages
  • Atheisme chez sade
    2287 mots | 10 pages
  • Paragraphe de dissertation sur la morale et la religion + méthode pour trouver plan.
    474 mots | 2 pages
  • Philosophie et religion
    3669 mots | 15 pages