L'ecole methodique

Pages: 11 (2618 mots) Publié le: 16 avril 2012
INTRODUCTION
Le terme « méthodique » est d'origine contemporaine. Ce qualificatif est utilisé pour distinguer un groupe s'inspirant des procédés pratiques du positivisme comme discipline fondée sur des documents, sur l'honnêteté intellectuelle, la rigueur. l'école positiviste, a partir de 1860, et les progrès de la science favorisent son expansion. Ce groupe se place dans lesperspectives ouvertes par Hippolyte Taine et Fustel de Coulanges. Dans leur lignée, Charles Seignobos, à partir de 1897, définit avec une rigueur exemplaire les lois d'une critique historique minutieuse. Le refus de la réflexion historique est fondé sur une défiance méthodique: « Tout ce qui n'est pas prouvé doit rester provisoirement douteux ». Cette démarche, qui conduit à une histoireévénementielle, dogmatique et désincarnée est systématisée par l'école méthodique organisée autour de La Revue historique fondée en 1876. Le cloute, de système, devient méthode de rédaction historique.
Dès lors, quel est l'apport et les limites de cette école aux sciences historiques ? La réponse à cette question revient à étudier de prime à bord les fondements, l'apport et enfin les limites de l'écoleméthodique.

I- LES FONDEMENTS DE L'ECOLE METHODIQUE
1. Présentation et origines
Les historiens qualifiés de méthodiques appartiennent à une génération marquée par la défaite de 1870 et grandement influencée par la recherche historique Allemande. C'est la première fois dans l'historiographie française que l'on peut parler d'école. La naissance de l'école méthodique est souvent datée du « Manifeste»qu'écrit Gabriel MONOD en guise de premier éditorial de la Revue historique( 1876).L'introduction aux études historiques de Charles LANGLOIS et SEIGNOBOS(1898) est aussi considérée comme un texte fondateur.
Les origines immédiates de cette école nous met aussitôt en présence d'une revue, « La Revue historique »fondée en 1876 par Gabrie MONOD et FAGN1EZ, et d'un traité de méthode rédigé par CharlesVictor LANGLOIS et Charles SEIGNOBOS, introduction aux études historique, 1898. C'est par la détermination de ces hommes que 'éco e positiviste, d'inspiration allemande, a été introduite en France et gagner son procès contre l'histoire " littéraire" et " politique " essentiellement spéculative et moralisatrice.
Toute génération cherche à se distinguer de la précédente. Les méthodiques s'opposentainsi au courant romantique, à l'écriture catholique de l'histoire, et aux nombreux historiens "amateurs" qui proposent des monographies d'histoire locale.

2. objectif et principe
L'école méthodique semble rechercher deux finalités :
L'attitude scientifique mais aussi développer une vocation nationale
* L'Attitude scientifique
L'école méthodique veut donner un ensemble de« préceptes », de qualités que l'historien doit développer (théorisé par MONOD) ;
* Il doit se garder d'être tenté d'exprimer sa subjectivité et n'a pas à juger les événements. L'historien reste en dehors des opinions
politiques et religieuses ; l'honnêteté intellectuelle et la rigueur sont de mises ;
* L'historien doit exercer son sens critique, « son indépendance d'esprit» (MONOD);* 11 s'impose aussi la prudence, la modération et la modestie : les faits et rien que les faits.

* La vocation nationale
* Pour autant, la capacité à comprendre le passé nécessite, selon Monod, une « sympathie intuitive » (Monod) ou une « solidarité » vis-à-vis de i:histoirë. Cette solidarité est surtout nationale parce que « c'est par l’étude de notre passé que nous pouvons rendre ànotre pays l'unité et la force morale dont il a besoin »
* L'historien s'impose un devoir de respect face à la mémoire «l'historien sent mieux que personne les mille liens qui nous rattachent aux ancêtres » (Monod).
Ainsi, l'école méthodique est celle de la « réconciliation » entre objectivité et sympathie nationale, entre esprit critique et solidarité nationale....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Methodique
  • Le méthodique
  • la lecture méthodique
  • Lecture methodique
  • La lecture methodique
  • La lecture methodique
  • La lecture méthodique
  • Lecture methodique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !