L'etranger, a.camus

Pages: 2 (327 mots) Publié le: 5 février 2012
Nous nous intéressons d’abord à l’incipit de L’Etranger, écrit par Albert Camus. Ce texte est écrit à la première personne, le narrateur est très présent. Le système temps utiliséest le système temps présent, le narrateur raconte son histoire au présent (« maman est morte » (l.1)), passé composé (« j’ai demandé » (l.11)) et imparfait (« je n’avais pas àm’excuser » (l.18)). Le narrateur utilise un langage courant et oral. Les phrases sont courtes et ont une structure très simple, ce qui nous donne l’impression que l’auteur écrit unjournal. Le cadre spatial n’est pas très précis, on sait seulement que « l’asile de vieillards est à Marengo, à quatre-vingt kilomètres d’Alger. » (l.7-8), et le cadre temporel, trèssimple (« aujourd’hui » (l.1), « hier » (l.2), « demain » (l.4)) ne nous indique rien de plus sur la situation du personnage, aucune date précise n’est mentionnée. Les personnages nonplus ne sont pas décrits, ni physiquement, ni mentalement. On ne sait rien d’eux, pas même leur nom. Cette absence de description montre une certaine objectivité du narrateur. Ondit que Camus a une écriture blanche, car il n’utilise pas de modalisateurs.
La première phrase de ce texte est très directe, on apprend tout de suite qu’« Aujourd’hui maman estmorte » (l.1). Pourtant le narrateur n’a pas l’air d’être attristé par la mort de sa mère. On attend des sentiments de sa part. Ces sentiments n’arrivant pas, cela provoque unedéception chez le lecteur qui donne envie de lire la suite du texte pour savoir quand les sentiments du narrateur vont apparaître. Il a l’air perdu, il est choqué, et c’est pour cela qu’iln’exprime pas clairement ses sentiments. Au contraire, les « sentiments distingués » (l.4) exprimés dans le texte par le directeur de l’asile dans son télégramme n’en sont pas.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche de lecture a.camus l'étranger
  • Exposé de 1ère l, l'étranger, a.camus
  • Le procès, l'étranger, a.camus
  • L'étranger, incipit, a.camus
  • " L'étranger " a.camus
  • A.camus
  • Les justes de a.camus
  • A.camus, réflexion sur la guillotine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !