L'etranger

1766 mots 8 pages
Dissertation
Albert Camus, L’Etranger

Sujet : Albert Camus a intitulé son roman L’Etranger. Dans quelle mesure Meursault (le personnage principal du roman) vérifie-t-il ce titre ?

Introduction

Le roman L’Etranger d’Albert Camus paraît en 1942. Dans ce livre diptyque, un homme, Meursault, nous raconte sa vie avant et après le meurtre qu’il a commis contre un Arabe. Dans la première partie de l’œuvre, il est un homme libre ; tandis que dans la seconde, il est en prison en attendant son procès (au terme duquel il sera condamné à mort). Ce livre nous montre le cheminement de sa pensée. Le terme central de cette œuvre est le mot « étranger ». Le dictionnaire définit cette notion comme quelque chose ou quelqu’un « qui est sans rapport, sans relation avec ». Dans quelle mesure peut-on dire que Meursault est étranger par rapport à la société ? Est-il totalement sans rapport avec celle-ci ? Au contraire, est-il un individu tout à fait normal ? Dans un premier temps, nous verrons que Meursault peut apparaître comme une personne totalement étrangère (notamment à cause de son insensibilité). Toutefois, nous verrons ensuite que Meursault est un homme normal.

I - Meursault est un étranger

Lors de la première lecture, Meursault peut apparaître comme un homme anormal, étrange, en marge de la société.

A - Son absence de sentiments

Le premier aspect de la personnalité de Meursault qui est mis en valeur et qui peut choquer est son absence de sentiments. Au début du livre, Meursault apprend la mort de sa mère. La première chose qu’il veut savoir est le jour exact de la mort de sa mère (« Aujourd’hui maman est morte. Ou peut-être hier », page 9). Il se rend ensuite à son enterrement à l’asile. Au lieu d’être attristé par cette mort, comme le sont en temps normal les personnes qui doivent faire face à un deuil, Meursault, quant à lui, se préoccupe de détails : « Je prendrai l’autobus », « J’ai demandé deux jours de congé » (page 9)… Cette attitude

en relation

  • L'étranger
    3413 mots | 14 pages
  • L'étranger
    845 mots | 4 pages
  • L'etranger
    968 mots | 4 pages
  • L'etranger
    1073 mots | 5 pages
  • L'etranger
    1638 mots | 7 pages
  • L'etranger
    372 mots | 2 pages
  • L'etrange
    1437 mots | 6 pages
  • L'etranger
    2611 mots | 11 pages
  • L'étranger
    542 mots | 3 pages
  • L'etranger
    584 mots | 3 pages