L'europe

18162 mots 73 pages
L’EUROPE DES ABBAYES ET DES CATHEDRALES

Dans cette partie du programme de cycle 3, l’enseignant doit s’attacher à l’extension de la religion chrétienne à toute l’Europe et à l’ensemble des activités. Cette extension se traduisit par l’édification de très nombreux monuments. A l’art roman succéda l’art gothique, né au cœur de la France. Les moines contribuèrent à l’aménagement de l’espace rural. Autrement dit, au Moyen Âge, l’Eglise fut le principal élément d’unité de l’occident chrétien (cf. doc. 1). Elle organisa la vie des sociétés et des hommes qui partageaient la même croyance, reconnaissaient le même guide : le pape de Rome. La préoccupation du chrétien fut d’assurer son salut éternel, c’est-à-dire sa nouvelle vie après la mort. C’est pourquoi il redouta tant le Jugement dernier qui séparait les bons, qui accédaient au royaume des cieux, des mauvais voués à l’enfer. Dans une vie quotidienne hantée par la peur du péché, par l’obligation de prier, de communier, de se confesser, l’intermédiaire imposé entre dieu et les hommes avait tout normalement le premier rang en dignité. L’expression de cette foi et la participation à la vie de l’Eglise se manifestait aussi bien par les pratiques religieuses régulières que par la construction de nouvelles églises, le pèlerinage ou la croisade. Cependant, tous ces clercs n’avaient pas le même rôle, la même importance, le même rang ; leur action s’est exercée dans tous les domaines : intellectuel, spirituel, matériel ; mais parfois elle s’est heurté à des obstacles, a suscité des révoltes. Ce monde n’était qu’apparemment homogène ; il fut, en fait, divers, contrasté, enfoui dans le monde laïc.

I- Les aspirants à la perfection :

A- Les ermites :

La connaissance de cette vie religieuse se heurte à deux obstacles : la fragilité, réduite à un mince résidu historique des récits hagiographiques (récits qui traitent de la vie et du culte des saints), et le caractère souvent éphémère des constructions

en relation

  • L'europe
    2311 mots | 10 pages
  • L'europe
    1435 mots | 6 pages
  • L'europe
    943 mots | 4 pages
  • L'europe
    352 mots | 2 pages
  • L'europe
    1324 mots | 6 pages
  • L'europe
    1590 mots | 7 pages
  • L'europe
    687 mots | 3 pages
  • L'europe
    3123 mots | 13 pages
  • L'europe
    420 mots | 2 pages
  • L'europe
    853 mots | 4 pages