L'homme dans la société

Pages: 9 (2224 mots) Publié le: 31 janvier 2011
Problématique I : L’Homme peut-il relever le défi d’une existence libre ?

Contenus: La société, l’Etat, la Nation, la violence, autrui, la liberté.

Introduction

De tous les êtres vivants, l’Homme est le seul qui existe au sens strict du terme. Exister veut dire « surgir de », « s’élever de » ou « se déterminer à »… L’existence désigne la vie particulière de l’homme considéré sous sonaspect temporel et dans ses conditions concrètes. Cette existence se déroule dans l’espace social et cela va poser le problème de la valeur de celui-ci et des institutions qui lui sont étroitement liées tels que l’Etat, le Droit, la Justice, la Nation, la Morale, l’Education, la Religion, etc. Il s’agit de savoir si la société et l’Etat s’opposent toujours à la liberté perçue non seulement comme lecaractère essentiel de l’existence humaine mais aussi et surtout comme le pouvoir que l’homme a de faire tout ce qu’il veut, de s’autodéterminer.
Si l’espace social est le lieu d’épanouissement de l’homme, si l’Etat est l’instrument dont ce sont dotés les hommes en vue d’une meilleure organisation de la vie en société, comment peut-on concilier la liberté des individus et la soumission auxobligations sociales ? En d’autres termes, la soumission ou l’obéissance aux lois sociales ne prive-t-elle plutôt pas l’homme de sa liberté ?

I- La société comme milieu naturel de l’homme

A- Qu’est-ce-que la société?

Le terme « société » connait plusieurs usages qui tendent à impliquer parfois les animaux. Cependant, il faut savoir que les animaux vivent en horde, c’est-à-dire, en attroupementgrégaire et ainsi de manière stricte, la société désigne une réunion d’hommes ayant la même origine, les mêmes lois, les mêmes usages ou un intérêt commun. En d’autres termes, la société désigne tout groupement d’individus entre lesquels il existe des rapports organisés et des échanges réciproques de services.
On comprend dès lors que si la société est composée d’individus ou de personnes, elle sedistingue de ces individus. C’est pourquoi J.J. Rousseau (philosophe français 1712-1778) souligne que la société se caractérise par la volonté générale qui se distingue des volontés individuelles, particulières ou singulières.
Dès lors vont se poser les problèmes de l’origine de la société et celui de la nature du rapport entre l’individu et la société: quelle est l’origine de la société et queltype de rapport existe-t-il entre l’individu et la société?
S’agissant de l’origine de la société, deux thèse s’opposent. D’une part les philosophes classiques de l’Antiquité, surtout Aristote, pensent que la société est un fait naturel. Pour lui, l’homme est un être sociable par nature. La société est un produit de l’évolution de la nature et l’homme est naturellement déterminé par les rapportssociaux. C’est la thèse naturaliste.
D’autre part, des philosophes modernes tels que T. Hobbes (philosophe anglais 1632-1704), J.J. Rousseau (philosophe français 1772-1778) et bien d’autres qu’on appelle les philosophes d’un contrat, pensent que la société est surtout le produit d’un contrat, c’est-à-dire, d’un accord ou d’une convention passée entre les individus.
En d’autres termes,l’association des individus a un fondement en droit ou un fondement juridique, car elle va créer des obligations, des devoirs réciproques, des contraintes et des responsabilités. C’est la thèse culturaliste.
A travers ces deux axes de réponse, on comprend aisément que les hommes vivent nécessairement en société. Ils ont même un penchant naturel à la sociabilité bien qu’il y ait parfois des contradictionsentre les aspirations de l’individu et les contraintes ou décisions de la collectivité.
Si l’espace social est le lieu où naissent et se développent les relations intersubjectives, c’est-à-dire, les relations avec Autrui, quelles sont les implications de cette rencontre?

B- Les difficultés liées à la connaissance d’Autrui

Autrui est mon semblable, mon prochain, mon alter égo. Il s’agit...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'homme en société
  • L'homme et la sociéte
  • La société dans l'homme
  • L'homme est la société
  • l'homme dans la societe
  • La société et l'homme
  • L'homme est-il fait pour vivre en société ?
  • La société fait-elle l'homme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !