L'idée d'inconscient exclut elle l'idée de liberté ?

1323 mots 6 pages
L'inconscient par définition désigne toutes les activités psychiques qui ne peuvent ni être contrôlées ni même être perçues par la conscience. Celles-ci s'expriment dans nos rêves, fantasmes … et sont expliquées, analysées par la psychanalyse notamment celle de Freud. Un individu libre signifie que celui-ci peut à l'aide de son libre arbitre décider s'il veut faire ou encore ne pas faire une chose. Ainsi un problème se pose ou bien on peut être libre à partir de notre inconscient ou bien l'inconscient nuit à notre liberté.

Tout d'abord nous pouvons nous poser la question : Peut-on être libre à partir de l'inconscient ? Nous verrons dans un premier temps une réponse avec l'exemple de Freud puis une autre avec Sartre et enfin nous observerons un exemple de maladie où ces deux philosophes nous expose leur point de vue.

Si on étudie le traitement par Freud du conflit entre l'inconscient et le conscient donc la psychanalyse on remarque que le but de la cure est que l'individu, soit le patient, n'est plus à subir un conflit quotidien entre ses désirs voir fantasme refoulés par exemple et sa conscience c'est à dire à sa morale. On peut prendre l'exemple d'une jeune danseuse qui n'est que doublure et qui respecte toutes les jeunes femmes du ballet et sans exception. Si dans un de ses rêves elle blesse volontairement une des danseuses principales pour participer au gala alors ce rêve est contre sa morale. On peut ainsi dire qu'il y a un conflit entre son inconscient (son rêve) et sa conscience (sa morale). Freud veut donc rendre a son patient la maîtrise de lui-même donc lui rendre un peu plus de liberté en réduisant donc le « ça » c'est à dire l'inconscient. Celui-ci est nommé ainsi dans une expression de Freud : « là où « ça » était « je » dois devenir ». Cette expression signifie que là où étaient les désirs refoulés du patient (pour reprendre Freud) deviennent pour celui-ci des pulsions conscientes qui n'agissent plus sur lui donc qu'il subit

en relation

  • L'idée d'inconscient exclut-elle l'idée de liberté ?
    985 mots | 4 pages
  • L'idée d'inconscient exclut-elle l'idée de liberté
    261 mots | 2 pages
  • L’idée d’inconscient exclut-elle l’idée de liberté?
    1569 mots | 7 pages
  • L’idée d'inconscient exclut-elle l'idée de liberté?
    1049 mots | 5 pages
  • L'idée d'inconscient exclut-elle l'idée de liberté ?
    500 mots | 2 pages
  • L’idée d’inconscient exclut-elle celle de liberté ?
    1959 mots | 8 pages
  • Insonscient
    2312 mots | 10 pages
  • philo
    1735 mots | 7 pages
  • Celui qui est inconscient est-il encore un homme libre ?
    1504 mots | 7 pages
  • L'inconscient
    10564 mots | 43 pages