L'imigration et la société française

Pages: 9 (2022 mots) Publié le: 14 novembre 2012
L’immigration et la société française.
Géant démographique à l’époque moderne et pays à l’industrialisation précoce, la France lancée très tôt dans sa transition démographique, doit rapidement recourir à l'immigration, dès la fin du XIXe siècle alors même qu’à cette époque la population des autres pays européens émigre. La France ouvre donc ses frontières à des flux migratoires venus de paysvoisins. Des individus, des communautés d’horizons nouveaux viennent donc prendre place dans un pays millénaire qui s’affirme depuis la révolution comme le pays des droits de l’homme aux valeurs universelles mais qui est aussi fondé sur la cohésion et l’unité de la nation dans le cadre de la république. Leur intégration n’est d’ailleurs pas facile comme le montre, dès 1893 les émeutesanti-italiennes à Aigues-Mortes.
Alors, les immigrés vont-ils avec le temps trouver leur place dans cette société française ? Quels rôles vont-ils pouvoir y jouer et avec quelles conséquences pour tous ?
Chronologiquement, on peut considérer que dès la première moitié du XXe siècle,
l'immigration n’est pas une affaire facile en termes d’intégration pour les nouveaux arrivants. La prospérité de l’après-guerreet des « Trente Glorieuses » va améliorer la situation, renforcer et encourager finalement ces flux migratoires mais sans chercher à les maîtriser. Aujourd’hui, l'immigration dans des circonstances économiques différentes et dans une société française transformée fait débat.

Dès la fin du XIXe siècle, l’immigration en France existe. Elle est donc précoce et ce de manière relativement massive.En effet, la France, qui manque de main-d’oeuvre pour son industrie, en raison d'une croissance démographique et d'un exode rural trop faibles, recourt à l'immigration de travail dès les années 1880. Alors que des populations européennes émigrent vers les « pays neufs » ou les colonies de peuplement, la France connaît une pénurie d'actifs. Dès 1891, le pays compte plus d'un million d'immigrés.Les compagnies minières et industrielles recrutent directement la main-d'oeuvre étrangère. Les immigrés s'installent notamment dans les grands bassins industriels du Nord et de l'Est. L'agriculture
fait aussi appel à eux pour des emplois de journaliers ou de saisonniers. L'immigration de travail est, au départ, une immigration de proximité : Italiens ou Espagnols dans le Sud, Belges dans le Nord.C’est ainsi que, des les années 1920 par exemple, les bassins industriels du Nord et de l'Est accueillent de nombreux Polonais. Immigrés pour des raisons diverses, la majorité participent pleinement à la vie du pays. Leur venue a été provoquée par la pauvreté, les persécutions politiques ou religieuses, les guerres... Si les retours au pays sont nombreux, l’intégration est facilitée par la loi de1889 qui accorde la nationalité française à tous les enfants nés en France (droit du sol) de parents étrangers. La France séduit les
étrangers qui y voient un pays moderne et une république démocratique comme le prouve leur engagement lors de la Première Guerre mondiale ou pour certains dans la Résistance pendant la seconde guerre mondiale. Dès la Première Guerre mondiale, l'État intervient dans lerecrutement et la sélection des immigrants. Il signe des conventions avec plusieurs pays, qui assurent aux immigrés l'égalité de traitement et des contrats de travail. Durant l'entre-deux-guerres, la France devient l'un des premiers pays d'immigration. Facilitées par la loi sur la nationalité de 1927, les naturalisations se multiplient. Malgré tout, en 1911, on compte 1,1 million d'étrangers ; en1931, ils sont 2,7 millions (7 % de la population). Ce sont par exemple des réfugiés russes, arméniens dans les années 1920, puis des
espagnols dans les années 1930 qui fuient la guerre civile. L’intégration des immigrés n’est pourtant pas chose facile ou évidente. Dans un premier temps, et souvent parce qu'ils conservent un espoir de retour, ces immigrés gardent leur nationalité. Ils vivent...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Société francaise
  • Société française
  • La societe francaise
  • Société française
  • La société française
  • La société française
  • La société française: société de classe
  • La société francaise est-elle une société de classe ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !