L'indépendance de la grèce

409 mots 2 pages
L’indépendance de la Grèce (1821- 1830)

Avant 1820, les Grecques étaient sous la domination de l’Empire turcs Ottoman mais en 1821, ils finirent par réclamer leur indépendance. La révolte fut réussie car l’indépendance de la Grèce fut proclamée lors de l’assemblée nationale d’Epidaure le 1er janvier 1822. La Grèce se dota d’une première Constitution et en 1830, le sultan Turc Mahmoud II signa un traité de Londres qui reconnu cette indépendance.

En 1822, les conflits régionaux et sociaux pour la direction politique aboutir à une guerre civile et l’intervention de l’armée Égyptienne d’Ibrahim Pacha ravagea la Grèce pendant deux ans menaçant d étouffer la révolution mais le sacrifice des grecques de Chios, une des îles les plus riches de Grèce, par les Turcs raviva le mouvement révolutionnaire. De plus, ce drame de la guerre d’indépendance Grec entraîna la mobilisation des Européens favorables au mouvement d‘indépendance.
En effet, en 1774, le tsar de Russie devint le protecteur des orthodoxes, donc des Grecs dans l’Empire Ottoman. Les Grecs pouvaient naviguer en mer sous pavillon Russe, ce qui accentua les contacts avec les idées occidentales, dont celles des Lumières qui se diffusèrent peu à peu sur le territoire Grec.

Il s’en suit deux ans de victoires jusqu’en 1824 ou la sublime porte (siège du gouvernement sultan de l’empire Ottoman) appela à l’aide à son puissant vassal Égyptien Méhémet Ali.

En 1827, après une offre de médiation des Russes, Français et Britanniques que le sultan repoussa, les trois états Européens alliés infligèrent une sévère défaite aux flottes Turquo- Égyptienne à Navarin.

Ensuite, en 1828, la Russie envahit la Turquie et le 14 septembre 1829, le traité de d’Andrinople mit fin aux conflits.

Enfin, le 3 février 1830, sous la pression Britannique, Française et Russe le protocole de Londres fut signé et confirma l’indépendance de l’Etat Grec qui aura pour but la restauration de la nation et la réintégration des droits de

en relation

  • Divers
    796 mots | 4 pages
  • La grece
    426 mots | 2 pages
  • Le printemps des peuples
    4379 mots | 18 pages
  • Le mouvement philhellène
    2423 mots | 10 pages
  • Hello
    366 mots | 2 pages
  • Independance de la grece
    2392 mots | 10 pages
  • Le monde avant 1914
    3037 mots | 13 pages
  • Les anglais en méditerranée
    3097 mots | 13 pages
  • Droit
    1436 mots | 6 pages
  • Neutralité de la monnaie
    1013 mots | 5 pages