L'inflation

8033 mots 33 pages
Définitions [modifier]
Selon la conception initiale et conformément à l'étymologie - le terme inflation provient du latin "inflatio" soit enflure -, l'inflation a d'abord été considérée comme l'enflure de la masse monétaire en circulation, principalement des billets en circulation : il y avait inflation quand la banque centrale émettait trop de billets[3]. Il n'y avait donc pas de construction de richesse d'où la hausse des prix. La conséquence directe de l'inflation était alors l'augmentation des prix. Aujourd'hui on associe surtout cette conséquence (initiale) de l'inflation à sa définition.
L'inflation est « la perte du pouvoir d'achat de la monnaie qui se traduit par une augmentation générale et durable des prix »[2].
Employé seul, le terme d'inflation fait référence à la seule hausse de prix des biens de consommation, à l'exclusion de la hausse des prix des actifs (financiers, immobilier, …). Lorsqu'on parle de l'augmentation des prix de l'immobilier, des actions, des fonds de commerce ou autres actifs, on doit alors préciser que l'inflation se rapporte au niveau des prix de ces actifs.
La stabilité des prix décrit la situation où la hausse des prix est durablement très faible ou nulle, maintenant ainsi l'incertitude des agents économiques à un niveau faible.
La déflation est une baisse des prix, donc le contraire de l'inflation. C'est un phénomène qui peut être généralisé à l'économie ou particulier à un secteur économique volatil (p. ex. déflation du marché immobilier), durable (parfois sur une décennie), autoentretenu, parce qu'il modifie les anticipations des agents économiques. Comme le phénomène historiquement le plus fréquent (du moins dans la période contemporaine) est bien l'inflation, on parle parfois aussi d'une inflation négative.
La politique de déflation essaie de désenfler la masse monétaire c'est-à-dire faire en sorte que la monnaie soit forte pour qu'il y ait une désinflation de la masse monétaire (où le taux d'escompte de la banque

en relation

  • L'inflation
    4179 mots | 17 pages
  • L'inflation
    1291 mots | 6 pages
  • L'inflation
    699 mots | 3 pages
  • l'inflation
    8921 mots | 36 pages
  • L'inflation
    868 mots | 4 pages
  • L'inflation
    3916 mots | 16 pages
  • L'inflation
    1056 mots | 5 pages
  • L'inflation
    853 mots | 4 pages
  • L'inflation
    466 mots | 2 pages
  • l'inflation
    882 mots | 4 pages