L'omc

Pages: 24 (5839 mots) Publié le: 11 mars 2011
http://analyse.ecosoc.free.fr/

L’Organisation mondiale du commerce.

Fiche réalisé par BARBARAS Anne-Sophie et LARTILLERIE Frédéric, étudiants en classes préparatoire 2e année

Référence de l’ouvrage. Auteur : Michel Rainelli Titre : L’Organisation mondiale du commerce Edition : 6ème, La découverte Collection : Repères Date : 2002

Présentation de l’auteur. Michel Rainelli est professeurde sciences économiques à l’école de commerce de Nice Sophia-Antipolis. Il est également directeur du LATAPSES, qui est le laboratoire mixte du CNRS et de l’école de Nice. Ses principaux ouvrages sont : - Les nouvelles théories du commerce international ( 09/2003 ) - Commerce international ( 06/2003 ) - La stratégie des entreprises face à la mondialisation (10/1998) - Economie industrielle(06/1998) - Négociation commerciale et financière internationale (09/1995)

Problématique générale de l’auteur. Michel Rainelli décrit le commerce mondial depuis le 19ème siècle. Il étudie les principales relations entre le libre-échange ou le protectionnisme et l’intensité des échanges mondiaux. Puis il va tenter d’expliquer l’avènement des différentes organisations internationales et poser laquestion de leur réussite. Le GATT puis l’OMC ont-t-il effectivement permis un accroissement des échanges ? L’instauration de l’OMC a montré les limites du GATT, elle a montré que le GATT n’était plus en adéquation avec la conjoncture actuel des échanges mondiaux. En effet de nouvelles formes de protectionnisme se sont adaptées pour contourner les doctrines et les règles libre-échangistes. Cesévolutions ont engendré une adaptation la plus continue possible afin de parvenir effectivement à favoriser le commerce mondial.

AEHSC

http://analyse.ecosoc.free.fr/

1

L’Organisation mondiale du commerce.

I. Les prémisses du GATT et son avènement.
A. Les politiques commerciales avant le GATT.
1. Libre-échange et protectionnisme au 19ème siècle.
L’adoption du libre-échange. LaGrande-Bretagne a été le premier pays libre-échangiste. Ceci s’explique surtout par sa domination industrielle et commerciale qu’elle exerce sur le monde. Sa position lui donnait tout intérêt à promouvoir le libre-échange. L’abolition des Corns Laws en 1846 marque véritablement la fin d’une période de protectionnisme. Le mouvement lancé par la Grande-Bretagne est suivi par les autres principales nations.L’Allemagne se constitue à partir de principautés indépendantes qui vont se rassembler en 1834 avec l’adoption du Zollverein. Elle constitue une union douanière avec quelques accords provisoires avec la Grande-Bretagne et la France. La France marque son entrée dans le mouvement en 1860 où elle signe un traité de libre échange avec l’Angleterre dont les conséquences seront assez faibles. Le retour duprotectionnisme. La fin du 19 siècle est marquée par un retour au protectionnisme qui peut être lié à la crise de 18731879. Frédéric List défend la thèse du protectionnisme. Il compare les positions industrielles anglaise et allemande et préconise le protectionnisme éducateur. Celui-ci permettrait à l’industrie allemande de se développer à l’abri de la concurrence britannique. Mais il considère leprotectionnisme comme temporaire, le temps que les nations comblent leur retard industriel par rapport aux puissances dominantes. Le retour du protectionnisme peut également être expliqué par la concomitance qu’il exerce avec les crises. Ainsi en témoigne l’augmentation des tarifs douaniers dans le dernier quart de siècle. On protège certains secteurs de l’économie ( tarif Méline ). Les nations selancent dans des guerres de tarifs.
ème

2. Le protectionnisme dans l’entre-deux-guerres.
La sortie de guerre. Les nations, nées du Traité de Versailles, appliquent des politiques proches du protectionnisme éducateur de List. Le désordre monétaire international incite également les autres pays à recourir à différentes formes de protection, tarifaires ou quantitatives. Ce mouvement est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'omc
  • L'omc
  • l'omc
  • L'omc
  • l'OMC
  • L'omc
  • L'omc
  • L'omc

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !