L'ordinateur quantique partie 3/4

Pages: 5 (1173 mots) Publié le: 16 février 2012
l'intriquation
l'un des phenomene observable uniquement a l'echelle quantique est le faite que une particule,est liée a une autre,
peut importe la distance.Deux systemes ou deux particules peuvent etre intriques des qu'il existe une interaction entre eux.
elles se comporte de la meme maniere en meme temps.Du fait de l'intrication, cette mesure aura un effet instantané sur l'état de
l'autreparticule.on se representer se pheonomene en imaginant q'une particule soit une piece de monnaie.liée a une autre piece
de monnaie ,si on les lancaient en l'aire elles retomberaient
toute les deux du meme coté,soit pile ,soit face.ce phenoemene est ce que l'on appelle l'intriquation.
cependant ,plus le systeme est grand plus il transmet de l'information a son environnement,ce qui a tendance àannuler
l'intriquation.le systeme reprend alors ses proprietes classiques.c'est la decoherence.

une autre particulartité de la physique quantique est celle de la "non-localité"ou "la superposition d'etats".en effet ,dans la physique classique on peut
mesurer un ensemble de grandeurs physique d'un systeme ,tels que la position dans l'espace,par exemple d'un point,mais aussi
l'energiecinetique et potentielle.
on peut egalement predir grace a des calcules sa position prochaine.les mesures sont donc absolue et certaine.

en physique quantique cela est different.si on isolait une particule et que l'on mesurait par exemple sa position,on obtiendrait
un certain resultat.
maintenant,si l'on réiterrait la mesure sur le meme point,on obtiendrait un resultat different.
onne peut donc pas determiner de maniere absolue la position de la particule.cependant apres plusieurs mesures ceratins resutat
s aparaissent plus que d'autres.on peut donc seulement, grace a plusieurs mesures donner une probabilité de la position de la parti
cule. c'est de cet indetermination de l'etat du systeme quantique que vient l'idée qu'un systeme peut se trouver a deux endroit
differenten meme temps.on dit aussi que la mesure change l'etat quantique du systeme.

en se demandant si de tels phenomene pourrait influer a plus grande echelle,une experience de pensée vint a l'esprit du scien
tifique schrodinger.on place un chat dans une boite munie d'un dispositif qui actionne,en presence de particules radioactif dans
un certains etat, un gaz mortel.si les particules se trouventdans un autre etat il ne se passe rien.le dispositif renferme en effe
t des particules radioactifs,qui sont donc quantique.leur proprietée leur permettent de se trouver ,si l'on veut ,dans plusieurs
etats en meme temps .avant de commencer l'experience on voile la boite de maniere a ne pas voir le resultat,et on se pose la ques
tion de savoir si le chat sera mort ou vivant a la fin.en mettantque les particule sont dans plusieurs etats en meme temps,le gaz
mortelle et donc a la fois degagé et pas degagé,le chat et a la fois mort et vivant.
lorsque l'on retire le voile,on voit un chat soit mort soit vivant,a cause de cette mesure qui change l'etat quantique du systeme.


ordinateur quantique

c'est ce principe que reprend et exploitel'ordinateur quantique.pour comprendre comment,il faut tout dabord definir ce q'est un
bit et un q-bit.un bit est ce que manipule l'ordinateur classique.il peut prendre la valeur 1 ou 0.on parle de language
binaire.Technologiquement parlant, il existe plusieurs moyens d'encodage binaire de l'information, selon le support de stockage
ou de transmission utilisé : les propriétés physiques telle que lapolarisation magnétique, la charge, le courant ou la tension
électrique, l'intensité lumineuse, sont utilisées.
l'enchainnement de ces "1" et "0"code l'information.

un ordinateur quantique manipulera des q-bits,c'est a dire des bits quantique.leur proprieté quantique leur confere la capacité
non seulement de prendre les valeur 0 et 1,mais ausi et surtout la capacité de se trouver dans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Vernimen partie 3 & 4
  • Spinoza, éthique, livre 1, parties 3 & 4
  • Pour la partie 3
  • Partie 3 ses
  • Partie 3
  • PARTIE 3
  • Partie 3
  • Partie 3

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !