L'ouie chez les poissons reouges

520 mots 3 pages
L'audition chez les poissons
Pratiquement inexistante, l'audition est remplacée par une sensibilité aux vibrations. Ainsi, certains poissons sont sensibles aux coups donnés sur la vitre de l'aquarium ou à des sons ou musiques trop forte diffusée dans la pièce où se trouve l'aquarium. Ces poissons peuvent être stressés et choqués par de telles vibrations.

L'audition
Pratiquement inexistante, l'audition est remplacée par une sensibilité aux vibrations. Ainsi, certains poissons sont sensibles aux coups donnés sur la vitre de l'aquarium ou à des sons ou musiques trop forte diffusée dans la pièce où se trouve l'aquarium. Ces poissons peuvent être stressés et choqués par de telles vibrations.

La ligne latérale
C'est une série de petits points régulièrement espacés placés sur les flancs du poisson qui sont reliés au système nerveux. C'est l'appareil sensoriel du poisson.
La ligne latérale est un organe qui permet au poisson de se renseigner sur l'eau ambiante (c'est à dire le courant, la profondeur, la température …) et de percevoir les vibrations (les chocs, les battements et mouvements de nage).
Un poisson aveugle peut continuer à vivre grâce à sa ligne latérale.

Le sens vibratoire
Encore des sensations dont nous ne pouvons pas plus imaginer la nature que celles fournies par la ligne latérale. Le système de la ligne latérale est une spécialité des poissons. Seules, parmi les vertébrés, les larves de batraciens le possèdent aussi. C’est un appareil d’animal aquatique. Il s’agit d’un système de canaux, dont le plus évident est celui qui court le long des flancs et qui s’ouvre par une série de pores creusés dans les écailles. C’est la rangée de ces orifices qui constitue de chaque côté du corps, la ligne latérale. Le canal latéral se prolonge dans la tête par un petit nombre de canaux, en particulier le long des mâchoires et au-dessus des yeux. On peut facilement observer à la loupe les pores correspondant à ces canaux céphaliques. Tout le long des

en relation