L'ours au moyen âge

1714 mots 7 pages
Comment et pourquoi l'ours, célébré dès l'époque paléolithique, totem des civilisations celtes, scandinaves, amérindiennes, décliné dans tous les termes en indo-européen, projeté en terme de constellation dans les cieux, fut déchu et remplacé par le lion?

Je vous apporte ces réponses dans une synthèse de documents, dont je cite les références, non pas dans le développement même du texte, pour ne pas l'apesantir, mais à la fin.

1.L'ours dans la préhistoire.

Des découvertes récentes, telle la grotte de Chauvet en Ardèche(1994), avec ses peintures d'ours, d'environ 32000ans, la « salle du crâne » avec un crâne d'ours placé sur un piton rocheux, entouré d'une douzaine d'autres crânes, fait penser à un culte de l'ours, un rite dédié à cet animal, par les hommes de Cro-Magnon ou de Néandertal.

Nous pouvons citer aussi la sépulture conjointe d'un homme et d'un ours dans la grotte du Régourdou, la statue d'argile de la grotte de Montespan découverte par Norbert Casteret, représente un ours de 1,1m de long et percé de coups de sagaie. Cet objet remonte à 22000ans et permet aussi de penser qu'il existait des pratiques rituelles liées au culte de l'ours.

Dautant que la station verticale de l'ours, son statut de plantigrade aussi, à une perception anthropomorphique de l'ours: L'ours serait un double animal de l'homme, peut-être même , comme chez les lapons, l'ours est-il un ancêtre de l'homme, intermédiaire entre les hommes et les dieux. Son hibernation(apparentée à la mort) et sa renaissance, lui confère des pouvoirs surnaturels. Il peut franchir de manière réversible la frontière entre la mort et la vie, entre l'homme et l'animal.

2.L'ours dans l'antiquité.

Pour cette période nous avons tous les élements de culture orale, écrite, artisanale, pour assoir la réalité du culte de l'ours, voir sa déification dans de très nombreux peuples.

Dans cet inventaire de la relation entre l'homme et l'ours, citons la mythologie grecque autour de la déesse

en relation

  • Le roman de Renart commentaire composé
    918 mots | 4 pages
  • haribo
    989 mots | 4 pages
  • Tpe animaux
    2153 mots | 9 pages
  • Tertydr
    509 mots | 3 pages
  • education
    567 mots | 3 pages
  • L'ours polaire
    936 mots | 4 pages
  • dgrtge
    906 mots | 4 pages
  • jean de la fontaine
    936 mots | 4 pages
  • La coutume histoire du droit
    3308 mots | 14 pages
  • la cours du lion
    1050 mots | 5 pages