espece fabulatrice nancy huston

Pages: 5 (1045 mots) Publié le: 16 juin 2014
Dans ce treizième essai, l’écrivaine canadienne d’expression anglaise et française, Nancy Huston, s’attaque à l’importante – voire redoutable – question de la quête de sens chez l’homme. Il est vrai que le sujet a souvent été traité, depuis Aristote, en passant par Descartes, saint Augustin ou Jean-Paul Sartre. Mais l’innovation réside ici dans le fait que l’auteure entreprend une analyse sur lesens en passant par le prisme d’une réflexion aiguë sur les rapports entre l’homme et le roman. L’espèce humaine, qu’elle qualifie de «  fabulatrice  », se différencie des autres par sa capacité de narration, celle d’inventer des histoires pour donner sens au réel qui l’entoure. Rien de bien nouveau diront certains puisque, depuis Homère et les mythologies qui ont traversé l’Histoire, on ne compteplus le nombre d’auteurs qui ont titillé et endossé cette ambition. Telle est d’ailleurs l’impression qui s’impose après la lecture des premières pages du livre. Cependant, au fil des pages, le lecteur se laisse séduire par la grande perspicacité de la réflexion et des analyses de l’auteure, qui rendent justice à la rigueur et au talent qu’on lui connaît.

2De tout temps, les hommes ont essayéde donner du sens, de s’expliquer puis d’expliquer le monde qui les entoure. De la mythologie à la philosophie, en passant par la sociologie, les sciences et les religions, ou encore l’histoire, cet être fabulateur qu’est l’homme n’a eu de cesse de s’attacher à mettre le monde en récit. Voilà ce que rappelle Nancy Huston qui produit un travail bien articulé et qui montre par ailleurs sa grandeculture historique. À l’image des mythes, le lecteur découvre que la question du vrai ou faux n’est pas vraiment pertinente dans la conception de l’auteure, mais ce sont les fictions que l’homme crée qui, elles-mêmes, pour et par leur simple existence, comptent et constituent pour l’humain des créations vitales, comme le sont par exemple les besoins alimentaires  : «  Où est l’espèce humaine  ? Dansles fictions qui le constituent […]. Élaborées au long des siècles, ces fictions deviennent, par la foi que nous mettons en elles, notre réalité la plus précieuse et la plus irrécusable. Bien que toutes tissées d’imaginaire, elles engendrent un deuxième niveau de réalité, la réalité humaine, universelle sous ses avatars si dissemblables ni dans l’espace et le temps. Hantée par ces fictions,constituées par elles, la conscience humaine est une machine fabuleuse… et intrinsèquement fabulatrice. Nous sommes l’espèce fabulatrice  » (pp.  29-30).

3Dans la lignée des conclusions de Claude Lévi-Strauss et des anthropologues et ethnologues du XIXe siècle, Nancy Huston soutient que, en dernière analyse, les humains sont eux-mêmes des fictions, chacun renfermant en son sein des récits qui ledéfinissent et qui lui donnent du sens aux yeux des autres. Elle établit également une grille dans laquelle elle classe ces fictions au fondement de l’être, du «  moi  », dirait Freud. Elle isole ce qu’elle nomme les «  Arché-textes  », récits qui fondent et soutiennent les humains comme espèce et comme communauté. Selon l’auteure, les histoires que l’on raconte à l’enfant placent ce dernier dansplusieurs cercles concentriques – comme la famille, le clan, l’ethnie, l’Église, le pays – qui le font appartenir à un groupe, une communauté, mais qui le placent également en concurrence avec les autres. Ces histoires se confondent justement avec ces «  Arché-textes  » auxquels elle attribue toutes les déviances, les hostilités, les guerres, les conflits, les pulsions de pouvoir et de domination deshumains.

4Or, ce sont justement la circulation et les échanges qu’établissent les humains entre les fictions qui les constituent qui permettent à l’humain de s’élever au dessus des ses basses préoccupations et de sa condition, en lui offrant l’occasion de se transcender et de s’enrichir en intégrant les diverses fictions que constitue son ouverture aux autres. C’est à ce niveau qu’elle...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche de lecture l'espèce fabulatrice de nancy huston
  • Nancy huston
  • nancy huston
  • Nancy Huston
  • Nancy huston
  • La vertu du roman de Nancy Huston
  • L'empreinte de l'ange, nancy huston
  • Empreinte de l'ange

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !