L'ouvrier et la kolkhozienne

488 mots 2 pages
Auteur : Vera Mukhine
- Date : 1937
- Dimensions : 25 m de haut sur un piédestal de 37,5 mètres, 186 tonnes
- Lieu de conservation: devant le centre panrusse des expositions à Moscou, Place Prospekt Mira
- Thème (religieux, politique, paysager..) : politique
- Type/école : réalisme soviétique. 2. DECRIRE :
• Quel en est le sujet ?= un paysan et une ouvrière soviétiques
• À quel genre appartient-elle ? Statue de propagande
Analyser la composition du tableau
• Quels sont les personnages ? Le décor ?
La statue est composée de deux personnages, un ouvrier brandissant un marteau et une kolkhozienne (paysanne) brandissant une faucille. Ces deux symboles de l'URSS symbolisent ainsi les deux branches du prolétariat soviétique, qui constituent la base de la société.
L'attitude des personnages, réalisant un pas en avant et tendant leurs bras vers le ciel, est optimiste.
On peut y voir le triomphe du prolétariat, mais également la volonté de révolution mondiale et de conquête soviétique.
• La sculpture est-elle organisée selon un système de lignes directrices ?oui, en triangle dont la pointe s’élance vers le ciel ( « va de l’avant »)
• Quelle matière le sculpteur a-t-il utilisé ? Acier chromé inoxydable
· Pourquoi ? symbole du savoir minier et sidérurgique de l’URSS 3. SITUER L’ŒUVRE DANS LE TEMPS ET DANS SON CONTEXTE HISTORIQUE :
Cette sculpture monumentale a été créée pour surmonter le pavillon de l'URSS lors de l'exposition universelle de Paris en 1937. La statue a été découpée en 65 morceaux acheminés à Paris par 28 véhicules par la route. En Pologne, certaines pièces ne passant pas sous les ponts durent être déballées et acheminée une à une. Une vingtaine d'ouvriers, monteurs, mécaniciens, soudeurs aidés de 28 travailleurs français remontèrent le groupe au fronton du pavillon soviétique.

4. 4. COMPRENDRE LA PORTEE DE L’ŒUVRE :
• Quel est l’intérêt historique de cette

en relation

  • L'ouvrier et la kolkhozienne
    471 mots | 2 pages
  • l'ouvrier et la kolkhozienne
    1090 mots | 5 pages
  • L'ouvrier et la kolkhozienne
    395 mots | 2 pages
  • L'ouvrier et la kolkhozienne
    446 mots | 2 pages
  • L'ouvrier et la kolkhozienne
    300 mots | 2 pages
  • L'ouvrier et la kolkhozienne
    585 mots | 3 pages
  • L'ouvrier et la kolkhozienne
    1205 mots | 5 pages
  • L'ouvrier et la kolkhozienne
    671 mots | 3 pages
  • L'ouvrier et la kolkhozienne
    402 mots | 2 pages
  • L’ouvrier et la kolkhozienne
    623 mots | 3 pages