L'animal n'est pas un mécanisme

950 mots 4 pages
Laurianne Bélanger
Réflexion personnelle 8
Est-ce qu'il est vrai de dire que l'animal se réduit à un mécanisme?
L’animal ne se réduit pas à un mécanisme. Un mécanisme est une relation d’enchaînement nécessaire et prévisible entre une cause et un effet qui sont des objets physiques, c’est-à-dire des objets étendus qui ont une structure dans l’espace 3D. Premièrement, l’animal n’est pas un objet! L’animal respire, mange, boit, court et a des émotions, ce qui assure bel et bien le fait qu’il soit un être vivant. Un être vivant est un corps qui respire, qui est imprévisible et qui a des émotions comme par exemple les humains, alors qu’un mécanisme est prévisible et sans émotion. L’animal ne peut peut-être pas parler, mais il peut exprimer quelques émotions physiquement telles que la joie, la colère ou encore la peur. Par exemple, un chien qui se fait bien traiter par son maître sera heureux de le voir rentrer du travail, c’est pourquoi il branlera la queue et aura tendance à lui sauter dessus en mettant ses 2 pattes avant sur son maître. De même, un chien qui verra un inconnu entrant dans la maison grognera, montrera les dents et jappera. Ce dernier exemple montre le fait que deux chiens n’agiront pas pareil dans une même situation; ici la situation étant un humain entrant dans la maison. Pour le premier chien, il s’agit de son maître, alors il le reconnaît et il est heureux de le voir, car il branle la queue, se laisse caresser, a confiance en cet être humain, se colle à lui et lui donne des bisous en le lichant, ce qui prouve bel et bien que le chien ressent des émotions et qu’il en est conscient. Pour ce qui est du deuxième chien maintenant, il n’agit pas de la même façon que le premier envers le même être humain, car le deuxième chien n’a aucun rapport relationnel avec cet être humain et aura tendance à se sentir effrayé, apeuré, craintif envers cet inconnu, qui est pourtant le maître du premier chien. De ce fait, l’animal n’est pas un mécanisme, car il n’est

en relation

  • Histoire
    1515 mots | 7 pages
  • Pourquoi refuse-t-on la concsience a l'animal ?
    1207 mots | 5 pages
  • Explication de texte : "je ne vois dans l'animal qu'une machine ingénieuse [...] la nature se tait."
    959 mots | 4 pages
  • L'animal-machine chez descartes
    1741 mots | 7 pages
  • Les avncées techniques
    447 mots | 2 pages
  • Quelle définition peut-on donner à l'homme?
    1717 mots | 7 pages
  • Rousseau, discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes.
    769 mots | 4 pages
  • Peut-on assimiler l'esprit à une machine?
    1849 mots | 8 pages
  • Descartes explication de texte de la 5eme partie
    3509 mots | 15 pages
  • Philosophie l'homme l'animal et la machine
    1748 mots | 7 pages