l'edit

Pages: 2 (265 mots) Publié le: 6 janvier 2015
Jusqu'en 212, la citoyenneté romaine (avec ses privilèges mais aussi ses devoirs fiscaux) n'était accordée de façon globale qu'aux habitants de l'Italie et dans lesprovincesaux municipes ayant le statut de colonie romaine. Elle pouvait aussi s'acheter, avec transmission à toute la descendance existante et à venir. Peu à peu le nombre de citoyensavait donc augmenté etles élites provinciales en avaient largement profité. La citoyenneté romaine était aussi obtenue après 25 ans de service dans les troupes auxiliaires del'armée romaine. C'était l'un des principauxattraits de la carrière militaire. Le nouvel édit, en accordant le droit de cité romain à tous les hommes libres de l'Empire visel'unité morale de l'Empire romain.
Au-delà desdivers avantages que ce texte a générés, que ce soit pour la gloire personnelle de l'Empereur, ou bien pour des raisons fiscales,il faut également noter que cet édit a pu avoir un impact négatif sur lesrecrutements de l'armée romaine.
En effet, avant 212, le principal moyen d'obtenir la citoyennetéromaine résidait dans le service militaire, ce qui attirait nombre de provinciaux.

Les raisons qui ont poussé Caracallaà prendre cette mesure sont mal connues. Elargirl'assiette de l'impôt semble improbable, puisque les populations sous domination romaine en payaient aussi. Raffermir le pouvoir du jeune empereur ens'appuyant sur le peuple desprovinces romaines ? Simplifier les procédures administratives en réduisant le nombre de statuts ? L'historien antique Dion Cassius met pourtant en avant la possibilitéd'uneportée fiscale pour l'édit : en accordant le droit de cité à un grand nombre d'habitants, l'empereur apporte un revenu non négligeable à l'Empire avec l'impôt sur la succession.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'edit de fontainebleau
  • l'edit des benefices
  • L'édit de moulin
  • L'edit de nantes
  • L'edit de Nantes
  • L'édit de caracalla
  • L'édit de Milan
  • L'édit de thessalonique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !