L'enseignement supérieur chinois : de la naissance au développement à l'international

1308 mots 6 pages
L'enseignement supérieur chinois : de la naissance au développement à l'international

L'enseignement supérieur moderne chinois date du début du XXième siècle, avec la création d'université basées sur le système américain.
Jusque dans les années 1980, l'enseignement supérieur n'a que très peu évolué, répondant à une économie centralisée planifiée. Le gouvernement avait un très fort contrôle sur les universités et l'enseignement qui n'avaient pour objectif que de former. A partir des années 1980, les universités se multiplient et ne cessent de se développer grâce aux reformes. A partir des années 1980, les universités se multiplient et ne cessent de se développer grâce aux réformes. A partir des années 1990 commence un long processus d'internationalisation des universités et de concurrence mondiale qui est toujours d'actualité aujourd'hui.
Nous verrons dans un premier temps la naissance de l'université chinoise contemporaine, ensuite une plus grande accessibilité à l'enseignement supérieur à partir de 1999 et enfin l'internationalisation et les stratégies de concurrence de l'enseignement supérieur.

Le système moderne d'enseignement supérieur en Chine est né dans les années 1950, après la seconde guerre mondiale, lorsque Mao Zedong arrive au pouvoir. De la naissance jusqu'à la fin des années 1980, ce système était calqué sur le modèle soviétique et concentré uniquement sur la formation et l'enseignement afin de répondre à une demande de main d'oeuvre. La Chine se trouvait dans un système à économie planifiée et rigide où le nombre de diplômés était fixé en fonction de la demande de main d'oeuvre dans les entreprises. Dans les années 1950, il y avait environ 1000 universités en Chine. Plus de la moitié de celles-ci était sous l'autorité des gouvernements provinciaux par secteur d'activité. Par conséquent, les diplômés qui sortaient de ces université étaient hyperspécialisés dans un secteur, ils n'avaient donc qu'une très faible capacité d'adaptation

en relation

  • La vie manageriale
    2719 mots | 11 pages
  • economie
    3070 mots | 13 pages
  • Café porter
    8130 mots | 33 pages
  • management interculturel
    13072 mots | 53 pages
  • La chine une chance pour l'occident?
    7669 mots | 31 pages
  • La france en déclin
    6128 mots | 25 pages
  • Entreprises francaises en chine
    39010 mots | 157 pages
  • Connaissance, developpement, division internationale du travail - quelle place pour les pays emergents ? le cas de la chine et l'inde
    36966 mots | 148 pages
  • Article
    17176 mots | 69 pages
  • Viet vo
    6616 mots | 27 pages