y a t il une science de l inconscient ?

312 mots 2 pages
L'inconscient n'est pas l'inconscience. L'inconscience est un état dont tout le monde a fait l'expérience, et donc on n'a pas attendu Freud pour s'apercevoir de son existence. L'inconscient désigne une partie du psychisme, qui échappe par nature à la conscience. Il ne faut pas non plus le confondre avec une sorte de réservoir des pensées oubliées, ce qui supposerait qu'elles aient dû d'abord être conscients pour exister. Tout au contraire, parler d'inconscient, c'est supposer que nos pensées conscientes ont une origine inconsciente qui nous échappe. Il est bien évident que la science de l'inconscient, si on admet qu'elle existe, ne saurait être une science expérimentale. Ce qui relève de l'inconscient ne peut être directement observé, et Freud le savait bien. Si donc la psychanalyse peut réellement à bon droit être qualifiée de science, cette science sera d'un type nouveau. Le discours scientifique n'est pas forcément le seul valide. Nier la scientificité de la psychanalyse ne signifie donc pas nier tout droit de parler de l'inconscient, et l'on pourra par exemple estimer que, malgré son échec, l'oeuvre de Freud ouvre des perspectives intéressantes qui aident à comprendre l'homme et même à guérir certaines formes de maladie psychique.
Introduction

I. Peut-on faire une science de ce dont on n'a pas conscience? 1. Il n'y a pas de science directe de l'inconscient car, par définition, l'inconscient échappe à la conscience. 2. Il n'y a donc de science de l'inconscient qu'à partir des faits conscients. 3. Qu'est-ce qui nous oblige à remonter d'un fait dont on est conscient à sa cause inconsciente?

II. La psychanalyse comme science de l'interprétation. 1. La psychanalyse procède comme les autres sciences. 2. L'inconscient n'est pas l'objet d'un savoir métaphysique. 3. La psychanalyse, une science de l'interprétation.

III. Une science qui a des limites. 1. La difficulté d'interpréter. 2. La tentation du système. 3. L'homme

en relation

  • Sommes nous les esclaves de notre inconscient?
    1074 mots | 5 pages
  • L'inconscient peut il etre notre ennemi ?
    771 mots | 4 pages
  • Introduction à la psychanalyse, explication de texte
    580 mots | 3 pages
  • Sommes nous maitre de nos pensées
    2011 mots | 9 pages
  • Suis-je responsable de ce dont je n'ai pas conscience?
    1698 mots | 7 pages
  • Peut-on connaitre l'inconscient ?
    345 mots | 2 pages
  • La culture nous humanise-t-elle ?
    285 mots | 2 pages
  • Q'est ce qu'un inconscient ? alain
    1058 mots | 5 pages
  • L'hystérie et l'inconscient
    3600 mots | 15 pages
  • Dissertation
    345 mots | 2 pages
  • Dans quelle mesure est-ce insultant de qualifier un être humain d'inconscient?
    935 mots | 4 pages
  • Contes de fée
    2263 mots | 10 pages
  • matth
    258 mots | 2 pages
  • Disert philo
    793 mots | 4 pages
  • Fzkeokgf
    289 mots | 2 pages