L’Amour fou

par

Résumé

L'Amour fou, publié en 1937, est un récit autobiographique d’André Breton dans la continuité de Nadja, publié en 1928. Ici, André Breton mêle récit de vie, rêveries et photographies pour évoquer la thématique de l'amour. Le livre est découpé en sept chapitres.

 

L'Amour fou commence par le récit d'un étrange fantasme. André Breton se voit coincé entre deux tribunaux, l'un composé d'hommes et l'autre composé de femmes, en nombre égal. L'auteur commence ainsi son analyse de l'amour et développe, dans ce premier chapitre, plusieurs notions et idées sur le sujet. Il explique par exemple que l'amour destiné à un être unique est une illusion et confirme l’idée qui consiste à dire que les individus ont un « type » d'homme ou un « type » de femme.

Mais ce chapitre sert surtout à développer un thème essentiel qui est celui de la « beauté convulsive », que Breton décline sous trois formes. Le chapitre se termine en effet sur cette phrase : « La beauté convulsive sera érotique-voilée, explosante-fixe, magique-circonstancielle ou ne sera pas ». Une photo illustre d'ailleurs cette notion de beauté « explosante-fixe ».

 

Le second chapitre s'ouvre sur ces phrases tirées d'un questionnaire rédigé par Paul Éluard et par André Breton : « Pouvez-vous dire quelle a été la rencontre capitale de votre vie ? – Jusqu'à quel point cette rencontre vous a-t-elle donné, vous donne-t-elle l'impression du fortuit ? Du nécessaire ? ». Breton dans ce chapitre commente la réussite et les résultats de ce questionnaire, la méthode utilisée et le nombre de participants, qui n'en font pas une enquête très fructueuse avoue-t-il....

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de L’Amour fou