Le petit bâtard

par

Table des matières

Résumé

Le narrateur, William Amos Mann, dit Billy, entame le récit de sa vie au jour où son grand-père, Thomas Mann – sans parenté avec l'écrivain – trouve un bébé sur le seuil de sa maison dans l'État de New York, près du lac Érié. Ce bébé, c'est lui, sur qui on a étiqueté un papier portant ces mots : « Le Bâtard d'Eddie ». Eddie était le fils de Thomas, un beau sportif aux multiples trophées, au sourire ravageur, gentil et solide, disparu dans la tourmente du Vietnam aux commandes de son avion de combat. Le vieil homme, alcoolique atteint de mélancolie, adopte immédiatement le bambin. Il va l'élever dans la solitude, car les Mann ne sont pas tout à fait comme les autres.

Autrefois, à Mannville, tout leur appartenait. La fortune est venue de Willie Mann, héros de la guerre de Sécession, qui toute sa vie a boité à cause d'une balle sudiste logée dans sa jambe. Son fils Thomas est mort trop tôt pour dilapider cette fortune, que sa jeune épouse a su gérer et faire prospérer. Quand leur fils, Thomas junior, l'actuel Grand-Père, s'engage dans l'infanterie pendant la Seconde Guerre mondiale, il emporte avec lui le journal tenu par Willie, le héros respecté, que ce dernier lui a donné. Quand il l'ouvre, il est déçu : les premières pages lui révèlent le quotidien d'un paysan américain à la syntaxe approximative ; alors il referme le gros cahier et le fixe contre son ventre à l'aide d'adhésif. Bien lui en prend : l'avion qui le transporte vers le champ de bataille est abattu par un chasseur Zéro japonais et chute dans le Pacifique. Indemne, il nage vers une petite île....

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Le petit bâtard