Les Étoiles du Sud

par

Table des matières

Résumé

En 1856, Savannah, en Géorgie, vit doucement au rythme qu'impose la chaleur du Sud des États-Unis. On y trouve des Blancs, pauvres, et des Noirs, esclaves. Mais il y a aussi des riches, et à leur sommet la society, l'aristocratie locale. Et la beauté d'Elizabeth règne sur cette aristocratie. Jeune veuve née en Angleterre, elle est surnommée la belle Anglaise. Elle se cloître pourtant dans sa résidence en ville, servie par ses domestiques. Le train de maison est dirigé par l'impeccable et glaciale Miss Celina, et le jardin prospère entre les mains de Patrick, gigantesque Irlandais au verbe haut. Le fils d’Elizabeth, Charles-Édouard, garçonnet de quatre ans, passe des heures sous l'affectueuse tutelle de sa black mammy et de la vieille domestique noire Betty. C'est dans ce cadre que s'écoule la vie indolente et vide d'Elizabeth, noyée par le chagrin de ses amours perdues. Son mari, Ned Jones, et son amant, Jonathan, se sont entre-tués en un duel meurtrier pour son amour. Le cœur de la jeune femme vacille entre remords et regrets, car elle est responsable de la fin des deux hommes. Il lui reste son fils, que tout le monde appelle Ned, avec qui elle entretient une relation fusionnelle : l'enfant idolâtre sa mère, qu'il tyrannise par ses regards doux et ses paroles d'amour : elle lui cède en tout. Elizabeth a reporté l'amour qu'elle éprouvait pour son amant sur l’enfant, allant jusqu'à l’appeler Jonathan quand, à l'heure du coucher, elle lui raconte une histoire. Ce jeu de double personnalité amuse le garçonnet, qui voit en ce mystérieux Jonathan un personnage fascinant, un aventurier.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Les Étoiles du Sud