Lettres

par

Table des matières

Résumé

Les Lettres de madame de Sévigné sont le recueil de la correspondance entre Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné (1626-1696), et divers membres de sa famille, en particulier sa fille. Marie de Rabutin-Chantal est issue de la fine fleur de la noblesse française. Elle naît en 1626, perd très tôt ses parents, est élevée par son grand-père, puis ses oncles, qui donnent à la petite fille une excellente éducation. Elle épouse Henri de Sévigné, marquis, qui la laisse veuve à l'âge de vingt-cinq ans. Il eut tout de même le temps de lui donner deux enfants, son fils Charles et sa fille Françoise, future comtesse de Grignan. La correspondance de Mme de Sévigné fut rédigée sur une très longue période, de 1635 à 1696. Il en demeure aujourd'hui environ 1120 lettres. La plupart, plus de 750, furent écrites à sa fille Mme de Grignan ; son autre correspondant de prédilection fut son cousin Bussy.

Les Lettres de Mme de Sévigné furent conservées par leurs récipiendaires, lues à haute voix dans les cercles aristocratiques. Une petite partie d'entre elles fut publiée en 1727. Suivirent d'autres éditions ; cependant, certaines lettres authentiques ont été remaniées, voire tronquées par la petite-fille de la marquise. Seule une petite partie des lettres aujourd'hui publiées, moins de vingt pour cent, provient de manuscrits autographes.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Lettres