Orphée

par

Table des matières

Résumé

Après avoir adapté Antigone de Sophocle, Jean Cocteau, habité par les tragédies grecques, décide d’écrire Orphée, où il revisite ce mythe de la Grèce antique en le situant dans le temps présent. Cela lui permet de traiter entre autres choses de la relation entre l’humain et la mort, et d’explorer l’expérience du temps, de l’espace, du corps, et de la différence entre rêve et réalité. Dans cette tragédie, Cocteau s’interroge aussi sur la question de la source et de la nature de la poésie.     

 Un matin, dans son salon, Orphée, poète phare de la Thrace et ancien prêtre du dieu soleil, consulte un mystérieux cheval blanc au cours d’une séance médiumnique. Eurydice, son épouse, entre dérision et incompréhension, essaie d’amener Orphée à se rendre compte de l’influence énorme que ce cheval exerce depuis un mois sur sa vie, au point de lui faire oublier sa vocation, sa carrière et sa femme. Orphée lui répond : « Ma vie commençait à faisander, à être à point, à puer la réussite et la mort. » Eurydice s’inquiète particulièrement parce qu’Orphée a décidé de présenter une des phrases que le cheval lui a dictées : « Madame Eurydice reviendra des Enfers » à un concours de poésie. Il se trouve qu’un des membres du jury est Aglaonice, la reine des bacchantes. Or Eurydice a quitté les bacchantes, consacrées au culte de la lune, par amour pour Orphée, et celle-ci craint qu’Aglaonice ne veuille leur nuire par esprit de vengeance. Orphée ne veut rien entendre et accuse même sa femme d’avoir un intérêt particulier pour...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Orphée