Vasthi

par

Résumé

Acte premier

Scène 1

Assuérus se réjouit de sa puissance royale et
loue la beauté de son épouse Vasthi. Celle-ci essaie de tempérer les excès du
discours d’Assuérus, qui s’assimile à un dieu, mais il contredit chacun de ses
arguments. Le Chœur pressent que les événements vont mal tourner, et remarque
que la fatalité n’épargne personne, qu’on soit roi ou laboureur.

Scène 2

Assuérus reçoit ses princes, qui lui
conseillent de tempérer les démonstrations de luxe : il vaut mieux se
montrer philosophe que riche. Le roi décide de se plier à ce conseil.
Toutefois, le Chœur, toujours pessimiste, remarque que la Vertu a quitté le
royaume d’Assuérus.

Acte second

Scène 1

Assuérus, changeant d’avis, organise pour
lui-même, au grand dam des princes, un luxueux triomphe. Pendant que le roi
sort festoyer, le Chœur se lamente et prend parti contre les effets aliénants
de l’alcool.

Scène 2

Assuérus et les princes, tous ivres, débattent
afin d’estimer dans quelle mesure il est bon pour un homme de pouvoir d’avoir
une épouse. Assuérus est convaincu qu’avoir une épouse est salutaire et qu’il
faut faire en sorte d’en être le plus proche possible ; les princes se
montrent pour leur part beaucoup plus méfiants. Comme il s’emporte dans le
débat, Assuérus fait appeler Vasthi pour qu’elle apparaisse apprêtée aux yeux
des princes. Le Chœur regrette qu’Assuérus soit ainsi soumis au pouvoir du vin.

Scène 3

Vasthi apprend la demande d’Assuérus et refuse
de s’y plier : vertueuse, elle trouve humiliant de se pavaner ; elle
met en cause les pouvoirs néfastes du vin, qui fait faire aux hommes ce qu’ils
veulent et non ce qu’ils doivent. Les princesses essaient de convaincre Vasthi
de se plier au souhait de son mari, en lui précisant qu’un refus sera très mal
reçu par lui. Le Chœur, devant la tournure sombre des événements, regrette
qu’Assuérus et Vasthi soient l’un et l’autre, chacun à sa façon, si butés – le
premier embrumé par le vin, la seconde orgueilleusement vertueuse (de telle
sorte qu’elle préfère la vertu de la pureté à la vertu d’honorer son mari).

Acte troisième

Scène 1

Assuérus est furieux suite au refus de Vasthi.
Il convient, avec les princes, que la décision la plus judicieuse est d’exiler
Vasthi. À la fin de la scène, il en appelle à une autre épouse, plus humble.

Scène 2

La scène consiste en un long monologue de
Mardochée, patriarche juif et oncle d’Esther, laquelle, nouvelle épouse
d’Assuérus, pourrait par son humilité faire agir le roi contre les persécuteurs
du peuple juif. Mardochée pressent que les événements vont tourner en la faveur
de son peuple.

Scène 3

Vasthi, accablée par sa mise en exil, se
confronte à Assuérus. Le dialogue n’est pas fructueux, les interlocuteurs ne
s’écoutent pas et restent campés sur leurs positions. Le Chœur approuve la
décision implacable d’Assuérus, en comparant Vasthi à un navire incontrôlable
sur une mer déchaînée.

Acte quatrième

Scène 1

Assuérus est à la recherche d’une nouvelle
épouse ; Mardochée décide de proposer Esther, en espérant qu’elle soit
choisie et que par ce choix le peuple juif soit mieux traité par le roi.
Aussitôt qu’elle apparaît à la cour, Assuérus semble séduit, et Esther ravie
d’être l’élue. Le Chœur raille l’orgueil de Vasthi.

Scène 2

Assuérus et Esther se marient ; les
princes, les princesses et le Chœur se réjouissent de ce mariage.

Acte cinquième


Vasthi reçoit des nouvelles de la cour par
l’intermédiaire d’un messager. Furieuse, elle formule un grand nombre
d’imprécations contre le roi et sa nouvelle épouse. Le châtiment de l’exil lui
est d’autant plus douloureux que ceux qui la châtient sont heureux.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Résumé >