Voyage au bout de la nuit

par

Résumé

Voyage au bout de la nuit est le premier roman de Louis-Ferdinand Céline. Il est publié en 1932 en France. Il manque de peu de remporter le prix Goncourt mais glane le prix Renaudot.

L'histoire est largement inspirée de l'expérience personnelle de Céline (de son vrai nom Destouches) lors de la Première Guerre mondiale qu'il a vécue. Il la dépeint à travers les yeux d'un narrateur s’exprimant à la première personne, Ferdinand Bardamu (il reprend donc un de ses prénoms), sous l’apparence d’un « abattoir international en folie », afin de mieux décrire son absurdité. Le récit présente également la seule manière que l'écrivain estime possible d’échapper à cette guerre : la lâcheté. Il rejette donc toute idée d'héroïsme et préfère représenter la guerre par la mise en évidence de la pourriture humaine, qu'il compare avec un gant qui serait retourné et donc dévoilé de l'intérieur au grand jour. Le narrateur parcourt aussi une partie du monde, allant de l'Afrique à l'Amérique.

 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Voyage au bout de la nuit